Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’Organisation Mondiale de la Santé, a salué les efforts de préparation du Rwanda dans la lutte contre le virus Ebola apprend POLITICO.CD des sources de cette organisation.

Le directeur de l’OMS indique que le Rwanda est engagé dans la préparation à Ebola à tous les niveaux depuis que l’épidémie a été déclarée en RDC lit-on dans un communiqué reçu par POLITICO.CD.

Malgré les niveaux élevés de trafic et de mouvements de personnes entre la République Démocratique du Congo et Kigali, l’OMS confirme qu’aucun cas n’a été signalé à ce jour au Rwanda.

Pour les dizaines de milliers de personnes qui traversent la frontière entre Goma et la ville rwandaise de Gisenyi, il y a une vérification de température, lavement des mains et l’écoute des messages de sensibilisation au virus.

À titre préventif, 3000 agents de santé de zones à haut risque ont été vaccinés et certains agents de santé formés à la détection précoce et à la riposte.Dans le cadre de la préparation, un centre de traitement du virus Ebola et 23 unités d’isolement ont été mis en place dans les hôpitaux de 15 districts prioritaires.

“Tant que l’épidémie se poursuivra en RDC, il existe un risque très réel de propagation aux pays voisins. Le Rwanda a réalisé un investissement important dans la préparation contre le virus Ebola”, a éclairci Tedros Adhanom Ghebreyesus. Le directeur de l’OMS invite la communauté internationale à poursuivre son soutien au travail mené par Kigali.

Jeancy Ngampuru et Fiston Mahamba (@FMLarousse) |POLITICO.CD