Des hommes non autrement identifiés ont tendu le soir du lundi une embuscade à une suite des sujets chinois exploitants d’or au sud de Bunia dans le territoire d’Irumu sur la nationale nº27.

La société civile locale qui livre la nouvelle dresse un bilan de deux morts dans ce nouvel assaut des rebelles et plusieurs biens de valeur et argents emportés.

A en croire cette structure citoyenne , les victimes qui étaient à bord d’une jeep 4×4 de couleur blanche venaient de Bunia pour Nyakunde où celles-ci devraient engagés d’autres travailleurs.

Les faits se sont passés vers le pont Orwa aux environs de 20 km de Bunia , chef-lieu de la province de l’Ituri.
Le FARDC tué était considéré comme leur garde souligne la société civile locale.

Depuis plusieurs jours , la province de l’Ituri fait face à des actes d’insécurité causant ainsi des pertes en vies humaines dans plusieurs localités du territoire d’Irumu, Djugu et Mahagi.

Plusieurs déplacés sans assistance humanitaire sont également enregistrés dans cette province.
Une situation qui préoccupe ces jours toute la classe congolaise.

Serge Sindani | POLITICO.CD