Jeannine Mabunda Lioko a été élue présidente de l’assemblée nationale le 24 avril 2019, au terme de l’élection organisée par le bureau provisoire pour élire le bureau définitif.

A Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo, la population n’a pas manqué des mots pour faire des commentaires. Certains ont livrés leurs impressions à POLITICO.CD.

Le chef des travaux Adolphe Matondo de l’université pédagogique nationale (UPN) pense que “les députés ont trouvé en elle les qualités qui peuvent changer l’organisation tant au niveau interne qu’externe de l’assemblée nationale “. M. Matondo invite Jeannine Mabunda à prôner pour le changement et elle doit donner du tonus mais aussi harmoniser les salaires des enseignants.

De son côté, Papy NGANDOTE, licencié en communication, se dit satisfait de l’élection de Jeannine Mabunda à la tête de la chambre basse du parlement.  Quant à valéry MADIANGA, spécialiste en communication et expert en finances publiques, il estime que “Jeannine est une femme capable. Elle l’a prouvée quant elle était nommée conseillère spéciale du chef de l’état en matière de lutte contre les violences sexuelles faites a la femme“.

Valéry recommande à Mabunda à exercer un contrôle parlementaire efficace et s’impliquer à la gouvernance dans les finances publiques.

Pour plus d’informations, suivez les réactions des kinois à travers cette interview réalisée par politico.cd.

Olivier Masini /politico.cd.