Photo AP. DR.

Des dizaines d’éléments des forces de sécurité congolaises sont déployées sur le principal boulevard de la capitale congolaise ce soir, bloquant l’accès vers le siège de la Commission électorale, alors que cette dernière annonce le début de délibération des résultats des élections du 30 décembre.

Il est impossible d’arriver vers la Gare centrale en passant par le Boulevard du 30 juin depuis 21h [heure locale]“, indique un journaliste de POLITICO.CD sur place dans la capitale congolaise.

Un peu plus tôt dans la soirée, la Commission électorale a annoncé le début d’une série de plénière pour la publication de ces résultats très attendus. “L’Assemblée plénière de la CENI a entamé, ce mardi 08 janvier 2019 depuis 19h, une série de plénières d’évaluations et de délibérations à l’issue desquelles elle procédera à la publication des résultats provisoires de l’élection présidentielle“, annonce la Commission électorale via Twitter.

 

 

«C’est un travail colossal qui ne peut pas se terminer en quelques heures», a déclaré à l’AFP le président de la Commission électorale nationale indépendante (Céni) Corneille Nangaa. «La Céni compte consacrer entre 24 et 48 heures à ce travail. C’est à l’issue de ce délai que la Céni va programmer la proclamation des résultats provisoires de la présidentielle», a-t-il ajouté.