RDC: La résidence de Lambert Mende également attaquée à la grenade
Lambert Mende Omalanga, Ministre congolais de la Communication et des médias le 07/09/2013 au palais du peuple à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Des assaillants ont “balancé” des grenades au domicile du ministre de la Communication et des Médias Lambert Mende dans la commune de Ngaliema à l’Ouest de Kinshasa, confirme le concerné à POLITICO.CD.

L’attaque a eu lieu légèrement avant de celle à la résidence de l’Ambassadeur Atundu d’ailleurs. Chez moi, les grenades sont tombées dans la parcelle voisine“, fait-savoir le ministre souriant au téléphone de POLITICO.CD.  “Ils ont mal visé” , a-t-il ajouté.

En effet, le domicile d’André-Alain Atundu Liongo, porte-parole de la majorité au pouvoir, a été “la cible des tirs nourris” par des inconnus dans la nuit de dimanche à lundi, à deux mois d’élections générales très attendues.

Vers 01h00 (00hGMT) ma résidence a été la cible des tirs nourris des personnes armées non encore identifiées qui roulaient à bord d’une voiture de marque IST“, a déclaré à l’AFP André-Alain Atundu, porte-parole de la Majorité présidentielle (MP), la coalition des partis au pouvoir en RDC.

Lambert Mende dénonce de son compté ceux qu’il qualifie d’ennemis de la démocratie.  “Je suis complètement des méthodes que les adversaires de la démocratie utilisent. Je ne sais pas quelles sont leurs motivations“, ajoute-t-il.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Le Rassemblement au pied du mur: la restructuration boudée

Plusieurs voix s’élèvent au sein de cette coalition pour fustiger la restructuration proposée par une aille proche de Moïse Katumbi.

RDC: Guerre entre Kinshasa, Washington et la CPI autour du verdict final de Bemba

Kinshasa affronte les Etats-Unis et des proches de l’opposant Jean-Pierre Bemba qu’il accuse de mettre la pression sur la Cour Pénale Internationale (CPI), alors que le verdict final est attendu pour demain.

L’UDPS va enterrer, de force, Tshisekedi à Limete: “les travaux commencent la semaine prochaine”

En réaction au refus du gouvernement d’autoriser l’inhumation d’Étienne Tshisekedi dans une “zone urbaine habitée”, son parti annonce qu’il va passer outre cette mesure et enterrer son leader dans la commune de Limete.

Non, l’ambassadeur de l’UE en RDC ne prépare pas un coup d’Etat!

Après la tenue en Europe d’une conférence entre les mouvements citoyens appelant…