Didier Reynders a rencontré son homologue congolais Léonard She Okitundu en marge de la 73ème session de l’Assemblée générale des Nations Unies cette semaine à New York. Selon le chef de la diplomatie belge, cité par de médias de l’ancienne puissance coloniale, son pays souhaite vivement une rencontre avec le Premier ministre Charles Michel et le président Joseph Kabila.

J’ai rencontré mon homologue congolais Léonard She Okitundu. Nous espérons qu’il y aura un entretien entre Charles Michel et le président Joseph Kabila“, confie Didier Reynders. “Le message des Congolais est simple, ils veulent gérer seuls leurs élections. De notre côté, nous insistons pour que les élections se déroulent de manière inclusive“.

Les relations sont tendues depuis plusieurs entre Kinshasa et Bruxelles. La Belgique soutient farouchement l’opposition congolaise, ce qui déplait le gouvernement congolais. Par ailleurs, l’ancienne puissance coloniale doit entrer va bientôt entrer au Conseil de sécurité de l’ONU et s’intéresse de très près à la situation en RDC.