RDC — Tous au service du dauphin: l’étrange “instruction” du gouverneur de la Tshopo
Emmanuel Ramazani Shadary saluant la foule qui l’accompagne à la CENI. Photo: PPRD

Tout doit s’arrêter pour accueillir Emmanuel Ramazani Shadary. C’est la nouvelle réalité dans les provinces congolaises. Après la sortie polémique du gouverneur du Nord-Kivu (Est), qui a annoncé que toutes les institutions de sa province se mettront au service du candidat désigné du pouvoir à la prochaine Présidentielle, c’est au tour d’un autre gouverneur de se faire remarquer.

A la Tshopo, un peu plus au nord du Kivu, le vice-gouverneur Gaspard Bosenge Akoko a, au nom du gouverneur Constant Lomata, adressé une lettre aux responsables et ministres de sa province, leur demandant de se préparer à accueillir M. Ramazani Shadary.

Faisant suite à l’arrivée probable ce samedi 15 septembre de l’année en cours de l’Honorable Emmanuel Razani Shadary, Candidat Président de la République du Front Commun pour le Changement, FCC en sigle, et Dauphin de Son Excellence Monsieur le Président de la République, Chet de l’Etat Joseph Kabila Kabange, aux élections prévues le 23 décembre 2018, j’ai l’honneur de vous demander, chacun en ce qui le concerne, de prendre toutes les dispositions nécessaires pour accueil“, dit-il dans cette lettre datée du 4 septembre.

A cet effet, je demande également à tous ceux qui me lisent en ampliation de prendre toutes les initiatives idoines pour assurer à l’hôte de la Province un accueil chaleureux et digne de son rang“, ajoute le vice-gouverneur qui affirme signé au nom du gouverneur en mission.

Le candidat du pouvoir n’est pas encore arrivé à Kisangani, l’accueil attendra donc. Mais déjà, la détermination du pouvoir à faire élire son candidat est dénoncée.

3 commentaires

Les commentaires sont fermés

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Le Rassemblement au pied du mur: la restructuration boudée

Plusieurs voix s’élèvent au sein de cette coalition pour fustiger la restructuration proposée par une aille proche de Moïse Katumbi.

RDC: Guerre entre Kinshasa, Washington et la CPI autour du verdict final de Bemba

Kinshasa affronte les Etats-Unis et des proches de l’opposant Jean-Pierre Bemba qu’il accuse de mettre la pression sur la Cour Pénale Internationale (CPI), alors que le verdict final est attendu pour demain.

L’UDPS va enterrer, de force, Tshisekedi à Limete: “les travaux commencent la semaine prochaine”

En réaction au refus du gouvernement d’autoriser l’inhumation d’Étienne Tshisekedi dans une “zone urbaine habitée”, son parti annonce qu’il va passer outre cette mesure et enterrer son leader dans la commune de Limete.

Non, l’ambassadeur de l’UE en RDC ne prépare pas un coup d’Etat!

Après la tenue en Europe d’une conférence entre les mouvements citoyens appelant…