PHOTO DR. LEON NEAL/GETTY IMAGES

Candidat à la prochaine Présidentielle pour le compte de l’UDPS, Félix Tshisekedi, fils du leader historique de l’opposition congolaise décédé en 2017 à Bruxelles, a fournie une attestation universitaire qui n’a pu être authentifiée par l’Institut concerné.

En effet, dans son dossier de candidature, M. Tshisekedi y a joint une attestation de l’Institut des Carrières Commerciales (ICC) basé à Bruxelles en Belgique. Ce document, consulté par POLITICO.CD, serait une copie certifiée conforme datant du 19 septembre 2011, laquelle affirme que le nommé “Tshisekedi Tshilombo, né à Kinshasa le 13 juin 1963, a obtenu un diplôme de +Graduat en Marketing et Communication+“, en septembre 1991.

Cependant, l’ICC-Bruxelles n’a jamais eu cette branche en son sein. Joint au téléphone, un cadre de l’Institut a fait savoir à POLITICO.CD qu’il n’y avait pas de “Diplôme de graduat” au sein de cette université.  “(…) je confirme par la présidente que l’attestation ci-jointe n’a pas pu être authentifiée par nos services“, dit un membre du Secrétaire des Etudiants de l’ICC dans un email adressé à la rédaction de POLITICO.CD.

Nous ne pouvons malheureusement pas communiquer des informations concernant un de nos étudiants présents ou passés. Il sied cependant de noter que l’Institut n’a pas de “Graduat en Marketing”. En outre, nous n’avons été capable de retrouver les traces de cette attestation au sein de l’Institut. De ce fait, ce document dans son état, ne vient pas de nos services“, insiste ce mail.

Selon une autre source au sein cet institut, le leader et l’UDPS a bel et bien été inscrit deux fois, mais n’a jamais terminé son curcus.

Félix Tshisekedi a été retenu dans la liste provisoire des candidats à la prochaine Présidentielle en RDC.  La Commission électorale nationale indépendante (CENI) doit publier sa liste définitive le 19 septembre, après les recours et plaintes déposées auprès de la Cour Constitutionnelle.