Présidentielle: le personnel civilo-militaire de la Monusco appelé à s’abstenir de prendre des congés pendant la période électorale

Dans un échange avec POLITICO.CD, Florence Marchal, porte-parole de la mission de Nations unies pour la stabilisation de la RDC a commenté un message relayé par les réseaux sociaux appelant les militaires de la Monusco à ne pas prendre des congés à la fin de l’année.

Tout en expliquant que ce message n’a pas été envoyé par le commandant de la force de la Monusco, Florence Marchal précise que “des lignes directrices ont été données aux principaux responsables de la Force afin de s’abstenir de prendre des congés autour de la période des élections”.

“Rien d’étonnant à cela. Nous sommes une mission de maintien de la paix et devons donc être pleinement opérationnels à tout moment et surtout lorsque des évènements majeurs sont planifiés telles les élections du 23 décembre” explique Florence Marchal tout en ajoutant que ces dispositions concernent également le personnel civil de la Monusco.

“Je serai moi-même présente lors de cette période même si elle coïncide avec les fêtes de fin d’année. Une fois encore, c’est la nature même de notre métier et de l’Organisation que nous servons” conclut Marchal.

Fiston Mahamba

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD.