Diplomatie: Paul Sabatine, nouveau directeur de Mission USAID en RDC

Paul Sabatine a prêté serment le mercredi dernier comme nouveau Directeur de Mission de l’Agence américaine pour le développement international (Usaid) en République démocratique du Congo (RDC).

Le nouveau directeur de la Mission de l’Agence américaine pour le développement international dirigera à la fois la mission bilatérale de l’usaid en RDC et le bureau régional de l’Afrique centrale qui comprend le programme régional pour l’environnement en Afrique Centrale, ainsi que les Programmes en République Centrafricaine, Congo-Brazzaville, a précisé le communiqué émanant de l’ambassade des États-Unis en RDC.

Un diplomate expérimenté, Paul Sabatine a occupé le poste de conseiller principal en développement pour la mission de l’usaid en Libye. Il a travaillé au Bangladesh, au Mali, au Pakistan et en Afghanistan.
Spécialiste de gestion financière au bureau des programmes mondiaux , d’appui aux missions et de recherche, Paul Sabatine est titulaire de deux maîtrises en commerce international et politique d’investissement puis en administration des affaires de l’Université George Washington à Washington DC.

Licencié en Philosophie à l’Université Catholique d’Amérique, le nouveau directeur de la mission Usaid en RDC parle le français, l’espagnol et le bangali sans oublier l’anglais, sa langue officielle.

Kerima

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

L’UDPS va enterrer, de force, Tshisekedi à Limete: “les travaux commencent la semaine prochaine”

En réaction au refus du gouvernement d’autoriser l’inhumation d’Étienne Tshisekedi dans une “zone urbaine habitée”, son parti annonce qu’il va passer outre cette mesure et enterrer son leader dans la commune de Limete.

La colère de l’Abbé Donatien Nshole

Tantôt en colère, tantôt désemparé, l’Abbé Donatien Nshole, Secrétaire général de la CENCO a accordé une interview à POLITICO.CD, dans laquelle il fustige la classe politique congolaise.

Voici les neuf personnes qui pouraient être sanctionnées par l’UE

Un rapport de la Mission de l’Union Européenne en République démocratique du Congo établit une liste de neuf personnes qu’elle recommande aux sanctions. 

CPI – Jean-Pierre Bemba condamné à  un an de prison et 300.000 euros d’amende

La Cour pénale internationale, CPI s’est prononcée ce mercredi 22 mars sur la peine de prison pour subornation de témoins contre l’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable d’avoir tenté d’obtenir par ce biais un acquittement dans son procès pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité.