RDC: Quand Bill Gates rend hommages à Denis Mukwege

Le fondateur du géant américain Microsoft a lancé une initiative pour soutenir le gynécologue congolais Denis Mukwege, fondateur de l’hôpital Panzi en République démocratique du Congo, où lui et son personnel ont pris soin de plus de 50 000 survivants de violences sexuelles.

Quand je l’ai rencontré à New York l’année dernière, j’ai été frappé non seulement par sa chaleur et sa douceur, mais aussi par son incroyable optimisme“, explique Bill Gates dans la publication traduite de l’anglais par POLITICO.CD.

En tournée aux Etats-Unis en marge de la 72ème Assemblée générale des Nations Unies en septembre dernier, le Docteur Denis Mukwege a été reçu par l’américain Bill Gates  à New York, dans le cadre de l’événement Goalkeepers 2017. L’objectif cet événement est de célébrer les progrès accomplis dans l’élimination des maladies et de la pauvreté dans le monde entier et d’inspirer une nouvelle génération de défenseurs à travailler au nom de ces causes.

Dans une vidéo mise en ligne le 30 mai, le Docteur Mukugwe explique, aux côté de M. Gates, la situation désastreuses des violence sexuelles en RDC, plus particulièrement dans l’est du pays. “Quand le viol est utilisé comme une arme de guerre, l’impact n’est pas seulement de détruire physiquement les femmes, mais aussi de détruire leurs esprits. . . détruire leur humanité “, a-t-il dit.

Expliquant ses motivation, le Dr Mukwege affirme qu’un cas se distingue pour lui. C’est le premier patient qu’il a traité il y a plus de deux décennies. Elle a subi six chirurgies et, au début, était incapable de marcher. Elle pensait que sa vie était en ruine, se souvient-il. “Mais elle a été inspirée pour aider les autres qui avaient vécu ce qu’elle avait. Elle s’est inscrite à l’école et a consacré sa vie à prendre soin d’autres victimes de violence sexuelle. Aujourd’hui, elle est l’une des plus anciennes employées de l’hôpital de Panzi, où elle aide les patients à reconstituer leurs vies.

Grâce à ses efforts et au travail du reste du personnel du Dr Mukwege à l’hôpital de Panzi, des milliers de femmes ont pu reconstruire leur vie, certaines devenant même infirmières, médecins et avocates. “L’objectif est de transformer leur douleur en pouvoir“, a déclaré le Dr Mukwege. “Nous pouvons changer la haine par l’amour.

3 commentaires
  1. Dr D Mukwenge est l’homme providence pour sortir Notre Pays, La Republique Democratique du Congo, de sa plus profonde crise jamais connue.

    Mon souhait est celui de tous les Congolais de voir Dr Mukwenge conduire la transition sans Kabila si nous volons qu’il y est reellement des elections libres, transparentes, democratiques et acceptees par tous les Congolais et meme par la Communaute Internationale.

    Sinceres Salutations

  2. Étrange ! Le Docteur fait copain copain avec les Couples GATES et CLINTON qui sont au même moment les plus grands soutiens du Président KAGAMÉ qu’il dit combattre… J’y perds mon latin.

  3. Vraiment le Dr DENIS MUKWEGE mérite plus que les éloges pour le travail abattu à l’est de la RDC en particulier et pour toute la République et l’Afrique en générale

Les commentaires sont fermés

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Le Rassemblement au pied du mur: la restructuration boudée

Plusieurs voix s’élèvent au sein de cette coalition pour fustiger la restructuration proposée par une aille proche de Moïse Katumbi.

RDC: Guerre entre Kinshasa, Washington et la CPI autour du verdict final de Bemba

Kinshasa affronte les Etats-Unis et des proches de l’opposant Jean-Pierre Bemba qu’il accuse de mettre la pression sur la Cour Pénale Internationale (CPI), alors que le verdict final est attendu pour demain.

L’UDPS va enterrer, de force, Tshisekedi à Limete: “les travaux commencent la semaine prochaine”

En réaction au refus du gouvernement d’autoriser l’inhumation d’Étienne Tshisekedi dans une “zone urbaine habitée”, son parti annonce qu’il va passer outre cette mesure et enterrer son leader dans la commune de Limete.

“Il y a eu un deal entre les autortiés et Clément Kanku”, affirme un proche du Pouvoir!

Un député congolais membre de la coalition des partis au pouvoir a révélé à POLITICO.CD l’existence d’un “deal” entre “les autorités” et l’ancien ministre Clément Kanku pour “tenir l’affaire sous scellée”