La RDC n’est “pas au courant” d’une candidature rwandaise à l’OIF

Emmanuel Macron, président français, a apporté mercredi son soutien à la ministre rwandaise des Affaires étrangères, Louise Mushikiwabo, candidate à la tête de la Francophonie, à l’issue d’une rencontre à Paris avec le président Paul Kagame.
Louise Mushikiwabo, “la ministre des Affaires étrangères du Rwanda, a toutes les compétences pour exercer cette fonction” de secrétaire générale de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) et “je la soutiendrai. 

La RDC, le plus grand pays francophone au monde, ne partage pas la position de la France. “Le soutien d’Emmanuel Macron n’engage que la France, elle n’a rien à avoir avec la RDC “, répond Lambert Mende, joint au téléphone jeudi par POLITICO.CD.

“Nous n’avons pas à nous prononcer sur les états d’âme de la France. Nous attendons qu’il y ait une réunion des Etats membres pour prendre connaissance de toutes les candidatures. Jusqu’à présent, nous ne sommes au courant d’aucune candidature et nous n’avons donc rien à dire à ce propos “, dit-il.

L’élection au poste de secrétaire général de l’OIF aura lieu les 11 et 12 octobre prochains à Erevan, en Arménie. Michaëlle Jean, actuelle présidente de l’Organisation internationale de la Francophonie, briguera un second mandat.

Cependant, l’élection d’une candidature rwandaise, voisin contesté en RDC, risque de faire grincer les dents à Kinshasa.

Nous suivre

Recevoir nos articles par email

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD.