Joseph Kabila appelé à intervenir pour le cas “Carbone Beni”

Dans une lettre datée du 3 mai 2018 et adressée au président Joseph Kabila,  avec copie à d’autres officiels Congolais, l’Observatoire pour la protection des défenseurs des droits de l’homme, un programme conjoint de la fédération internationale des ligues des droits de l’homme et de l’organisation mondiale contre la Torture (Omct), invite le Chef de l’Etat congolais à s’impliquer pour la libération de l’activiste Carbone Beni, détenu dans les locaux de services de sécurité et dont son état de santé se détériore.

Une source proche d’une autre organisation des droits de l’homme  Human rights Watch (HRW) signale que l’activiste a de douleurs au bas ventre provoqués par les coups subis lors de son attestation avec d’autres militants.

Carbone Béni a été conduit le 1er mai courant à la clinique Ngaliema où les médecins lui ont diagnostiqué une hernie et une appendicite, signale Hrw.

D’autres activistes prodemocratie arrêtés avec Carbone Béni comme Palmer Kabeya souffre de complications dues à son asthme.

Carbone Beni et d’autres activistes ont été arrêtés le 23 décembre 2017 alors qu’ils mobilisaient la population à prendre massivement part à la marche Pacifique qu’organise le comité Laïc de coordination(Clc) le 31 décembre 2016 ,pour exiger l’application intégrale de toutes les dispositions nécessaires de l’accord du Centre Interdiocesain.

Kerima

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Le Rassemblement au pied du mur: la restructuration boudée

Plusieurs voix s’élèvent au sein de cette coalition pour fustiger la restructuration proposée par une aille proche de Moïse Katumbi.

L’UDPS va enterrer, de force, Tshisekedi à Limete: “les travaux commencent la semaine prochaine”

En réaction au refus du gouvernement d’autoriser l’inhumation d’Étienne Tshisekedi dans une “zone urbaine habitée”, son parti annonce qu’il va passer outre cette mesure et enterrer son leader dans la commune de Limete.

RDC: Guerre entre Kinshasa, Washington et la CPI autour du verdict final de Bemba

Kinshasa affronte les Etats-Unis et des proches de l’opposant Jean-Pierre Bemba qu’il accuse de mettre la pression sur la Cour Pénale Internationale (CPI), alors que le verdict final est attendu pour demain.

Non, l’ambassadeur de l’UE en RDC ne prépare pas un coup d’Etat!

Après la tenue en Europe d’une conférence entre les mouvements citoyens appelant…