Chez Tshisekedi, Perriello prend Kabila à contre-pied!

Accompagné de l’ambassadeur américain en RDC, James Swan, l’envoyé spécial des Etats-Unis dans les Grands Lacs, Tom Perriello a été reçu ce mercredi par Etienne Tshisekedi à sa résidence de Limete (centre de Kinshasa). Présent à cette rencontre, Felix Tshisekedi affirme que les représentants américains sont venus  “s’enquérir de la situation et proposer leur soutien au processus de la CENCO“.

La CENCO est en pleines consultations, nous attendons dans quelques jours une communication des évêques à ce sujet“, a également fait savoir Félix Tshisekedi.

Selon le Secrétaire général adjoint de l’UDPS, également fils du leader historique de ce parti de l’opposition, il n’a “jamais été question pour le Rassemblement d’adhérer à l’accord politique de la Cité de l’Union Africaine, mais c’est une base pour les gens qui ont participé à ce dialogue“.

Nous avons aussi notre propre feuille de route. C’est le croisement de ces deux feuilles de route qui sortira une solution et je crois que la CENCO se penche sur ça“, a renseigné M. Tshisekedi.

Pour autant, le président Joseph Kabila a semblé mettre fin à ces consultations de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) durant son discours. Joseph Kabila a coupé court cette démarche en annonçant que l’accord politique issu du Dialogue clôturé le 18 octobre dernier constituait « la seule feuille de route mise au point par les Congolais eux-mêmes, représentants aussi bien l’Opposition Politique, la Société Civile que la Majorité. » Il a également accusé l’opposition de peu d’intérêt à la quête de solution aux différends qui les opposent.

En outre, toute en saluant la “bravoure” des évêques catholiques à qu’il avait confié cette tâche de consulter l’autre frange de l’opposition afin d’obtenir de celle-ci son adhésion à l’accord politique du camp Tshatshi, Kabila a constaté  “malheureusement“, que “ces politiques [du Rassemblement] n’ont rendu la tâche facile aux évêques“. “Je ne laisserais pas une frange de politiciens prendre en otage le pays tout entier“, a conclu le Président.

 

10 commentaires
  1. En outre il respectera la constitution sur tous ses aspects. D’où le troisième mandat est possible, car la voie référendaire est constitutionnelle

    1. Pourquoi les congolais devraient ils par voie référendaire accepter de garder le président actuel. ..vous prenez les congolais pour des motions! 15 ans à la tête du pays sans projet si ce n’est de nuire aux congolais. ..15 ans de mutisme au sommet de l’Etat et vous savez que le manque de communication est fatal en politique. . . Dois je vous parler du social? Je vous informe que la RDC est l’unique pays au monde qui peut faire travailler des gens pendant 60mois sans salaire à l’instar des médecins. . . si Médecins que nous sommes pouvons nous plaindre ainsi,qu’en est-il des autres?Mon pays est plus malheureux aujourd’hui à du fait d’avoir toléré un homme du niveau de nuisance comme kabila diriger le pays. . . Rassurez vous, si vous entourez entre piètres, pour vous appuyer dans le mal, il ya toujours des congolais qui restent lucides et qui vous disent Yebela le 19dec 2016

    2. Tu n’es qu’un fanatique de Monsieur Kabila, tu oublies toutes les souffrances endurées ces 15 dernières années de cette dictature cher internaute?

    1. Peuple congolais,

      Combien de fois dois-je confirmer que le 19 Decembre 2016 je vais quiter le poste du President de la R.D.C?

      Je vous donne ma parole: La constitution ne sera pas violee, je suis deja entrain de faire mes valises et quiter le pouvoir.

      Votre President

      Joseph Kabila

  2. Il n’aura pas l’occasion de faire ce Referendum on ne peut pas permettre à quelques personnes de continuer à s’enrichir au nom de la population.

  3. Je suis persuadé que le président n’est pas un homme politique Africain Congolais, car même ce discours ne démontre pas son réfléchi, mais plutôt la Tyrannie.
    Dans la vie d’un homme, il existe un temps pour toute chose: Le commencement et la fin.
    Mais c’est à lui de déterminer comment sa fin se justifiera.
    Il ne faudrait pas que sa famille en porte ce lourde fardeau.

    1. S.E Monsieur le President Kabila n’est pas magicien disait Mobutu il est vrai qu’il a accompli ses deux mandats et n’oublions pas qu’il avait jeter un jalon et qu’il a laisser des traces et nous devons etre reconnaissant ne fis que sur ce qu’il a fait. Oui il va partir les millitaires disen: Mieux vaut manger avec le chef en place que d’esperer de manger avec celui qui n’est pas encore en poste.

Les commentaires sont fermés

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Le Rassemblement au pied du mur: la restructuration boudée

Plusieurs voix s’élèvent au sein de cette coalition pour fustiger la restructuration proposée par une aille proche de Moïse Katumbi.

RDC: Guerre entre Kinshasa, Washington et la CPI autour du verdict final de Bemba

Kinshasa affronte les Etats-Unis et des proches de l’opposant Jean-Pierre Bemba qu’il accuse de mettre la pression sur la Cour Pénale Internationale (CPI), alors que le verdict final est attendu pour demain.

L’UDPS va enterrer, de force, Tshisekedi à Limete: “les travaux commencent la semaine prochaine”

En réaction au refus du gouvernement d’autoriser l’inhumation d’Étienne Tshisekedi dans une “zone urbaine habitée”, son parti annonce qu’il va passer outre cette mesure et enterrer son leader dans la commune de Limete.

Non, l’ambassadeur de l’UE en RDC ne prépare pas un coup d’Etat!

Après la tenue en Europe d’une conférence entre les mouvements citoyens appelant…