Etienne Tshisekedi appelle à une manifestation le 19 octobre!

Le Rassemblement qui tenait son conclave mardi à Kinshasa en vue de proposer une « feuille de route de sortie de crise », appelle ses partisans à un manifester sur “toute l’étendue” du pays.

« Ne vous laissez pas impressionner par des résolutions du dialogue de l’OUA [lieu où se tient le « dialogue national », NDLR]. Restez mobilisés tant que le vrai dialogue ne sera pas organisé à Kinshasa », a déclaré l’opposant Étienne Tshisekedi à la clôture du deuxième conclave du Rassemblement à Kinshasa.

« Le 19 septembre, nous avons donné un avertissement, mais le 19 octobre, nous lui [M. Kabila] donnerons un carton jaune signifiant que le 19 décembre ce sera le carton rouge synonyme d’exclusion », a ajouté l’opposant âgé de 83 ans.

La coalition majoritaire des forces d’opposition qui appelle à un nouveau forum politique, affirme que le prochain « dialogue inclusif » « devra mettre autour de la table deux parties : les participants aux discussions de la cité de l’OUA avec ceux du Rassemblement », selon les résolutions lues par Delly Sessanga, rapporteur de ces assises.

Les deux dernières manifestations organisées par ces opposants congolais les 19 et 20 septembre, ont donné lieu à  une explosion de violences – qui ont fait au moins 53 morts, dont quatre policiers, selon l’ONU – liées au report de la présidentielle qui devait se tenir cette année.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

Félix Tshisekedi appelé à nommer Martin Fayulu en tant que Premier ministre par souci de cohésion nationale

Candidat à l’élection présidentielle de décembre dernier, Alain-Daniel Shekomba estime que les politiciens Congolais doivent mettre en avant les intérêts de la nation que leur propre propulsion politique. Ainsi, ce candidat indépendant propose au président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, de nommer Martin Fayulu au poste de Premier ministre pour des raisons de cohésion nationale.

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement.