Le Front citoyen 2016 recommande aux civils de se prendre des selfies avec les policiers, Bisengimana refuse !

Le Front citoyen 2016 a lancé jeudi 25 mars 16 une campagne de sensibilisation envers les forces de l’ordre sur les « droits et devoirs » des citoyens. Selon les cadres de ce mouvement, c’est pour prévenir les violences pendant la répression de futures manifestations politique et citoyenne. Cette campagne intitulée « Yebela pasi nayo pasi nanga » s’étendra du 24 mars au 15 avril 2015.

Le Front citoyen appelle ainsi les civils à saluer les policiers et militaires ainsi que de prendre des selfies avec eux.

Interrogé par Jeune Afrique, le général Charles Bisengimana, Commissaire Général de la Police Nationale Congolaise, estime c’est un acte « pas autorisé, pas légal ».

Le Front citoyen est une plateforme regroupant des partis d’opposition et des associations de la société civile qui lutte, selon eux, contre le glissement du calendrier électoral.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD. 

Yoweri Museveni envoie un message spécial à Joseph Kabila après son tête-à-tête avec Félix Tshisekedi

Près de deux semaines après avoir reçu le leader du principal parti de l’opposition en RDC, le président ougandais Yoweri Museveni a envoyé un “message spécial” au président Joseph Kabila.

RDC: Guerre entre Kinshasa, Washington et la CPI autour du verdict final de Bemba

Kinshasa affronte les Etats-Unis et des proches de l’opposant Jean-Pierre Bemba qu’il accuse de mettre la pression sur la Cour Pénale Internationale (CPI), alors que le verdict final est attendu pour demain.