39 morts lors des affrontements entre les FARDC et des rebelles Burundais au Sud-Kivu

Les Forces armées de la République Démocratique du Congo sont très déterminées à éradiquer l’activisme des rebelles en province du Sud-Kivu. Au cours des opérations de traque contre ces groupes armés, l’armée congolaise affirme avoir neutralisé 36 rebelles dont deux haut gradés de la coalition FNL (Forces Nationales de Libération) et FOREBU dans les localités de Magundu, Mushojo et Mangwa après deux attaques simultanées sur trois positions des rebelles des forces Nationales de Libération et Forebu, attques menées entre 6 et 8 avril 2019.

Selon le capitaine Dieudonné Kasereka, porte-parole du secteur opérationnel Sokola 2 Sud en province du Sud-Kivu, au cours de ces assauts, le général autoproclamé Aloyse Zabempema (chef des FNL)  a été grièvement blessé par balle mais a réussi à prendre fuite dans la brousse.

Au cours de ses affrontements 3 éléments soldats des FARDC ont également été tués et 4 autres grièvement blessés confirme le commandement militaire du secteur opérationnel Sokola 2.

Ces opérations de traque se poursuivent dans la forêt de Mushojo et Majaga dans la partie sud du Sud Kivu à en croire le commandant secteur opérationnel sud de la province. Le général de brigade Rugayi Sengabo David lance à cette occasion un appel à la population d’Uvira et de Fizi de continuer à collaborer avec l’armée congolaise en vue de mettre en déroute l’ennemi qui insécurise cette partie sud de la province du Sud-Kivu.

Merveilles Kiro et Fiston Mahamba (@FMLarousse) | POLITICO.CD

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD.