Un pas vers la matérialisation du projet de la cimenterie de Maiko CIMAIK0 qui sera basée dans la province de la Tshopo (RDC). C’est l’entreprise chinoise Jiangsu Hengyua International Engineering spécialisée dans la protection du ciment et installation des usines dans le domaine de l’Industrie grâce à ses filiales à travers le monde qui va exécuter ce projet.

A cette occasion, le Ministre de l’Industrie Julien Paluku Kahongya a présidé ce jeudi la réunion d’orientation, au cours de laquelle le patron de cette entreprise chinoise a rassuré le Ministre de la capacité et volonté de sa société à concrétiser ce projet. Sous peu, ensemble avec ces investisseurs chinois, Julien Paluku Kahongya va visiter le site où sera implanté la Cimenterie de Maiko dans la commune de la Tshopo.

Pour Julien paluku ce projet va desservir près de 20 000 000 de personnes qui ne faisaient qu’importer du ciment chaque jour pour construire. ” J’ai eu une lettre de manifestation d’intérêt au chinois qui se disaient intéressés par le secteur puisqu’ils sont dans plusieurs pays, ils ont plus de 3000 travailleurs et beaucoup de firmes internationales“, a indiqué Julien Paluku Kahongya.

Je les ai invités pour qu’on puisse discuter avec eux parce qu’ils ont une capacité de devoir prendre en charge la cimenterie CIMAIKO à Kisangani qui va deservir plus de 20 000 000 de personnes dans les provinces de la Tshopo, Bas-Uele, Haut-Uele, Ituri, même le Nord-Kivu et toute cette partie qui ne fait qu’importer au ciment à longueur des journées va drsormais avoir une unité locale où nous transformons nos ressources propres avec la main d’oeuvre locale”, a-t-il poursuivi

Merveilles Kiro/Politico.cd

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *