Gouvernement Ilunkamba: “ce programme ne relèvera pas le défis d’une cohésion nationale, condition substantielle pour la stabilité et le développement du pays” Juvenal Munubo

Lire à la une

Au moins 1 million 400 mille smartphones et tablettes seront produits en RDC par an

Le ministre de l'industrie Julien Paluku Kahongya en séjour au Royaume Uni aux côtés du chef...

RDC: Mabunda réplique à Tshisekedi et brandit la menace de la “destitution”

A la menace de dissolution du parlement, Mabunda oppose à Tshisekedi la destitution. La présidente de l'Assemblée...

A la menace de dissolution du parlement, Mabunda oppose à Tshisekedi la destitution

La présidente de l'Assemblée nationale Jeannine Mabunda a réagi aux propos du président de la République Félix...
- Publicité-

La présentation du programme gouvernemental de ce mardi 03 septembre 2019 à l’assemblée nationale par le Premier Ministre Ilunkamba continue d’enregistrer différentes critiques positives et négatives pour son amélioration.

Pour le député national Juvenal Munubo Mubi et cadre de l’Union nationale pour le Congo (UNC) de Vital Kamerhe, il releve le “défis d’une cohésion nationale, condition substatielle pour la stabilité et le développement du pays

Les faiblesses aux quelles à surfer cet élu national évoquent que ce programme ne releve pas les défis des signaux vitaux qu’il fallait prélever pour diagnostiquer la situation politique du pays.

“On y voit pas une brève présentation de la configuration politique existante après les élections du 30 septembre 2018 et les défis à relever par le gouvernement pour asseoir une cohésion nationale,  condition substantielle pour la stabilité et le développement ” croit le député national.

Pourtant parmis les piliers phares du Chef du gouvernement, Sylvestre Ilunga souligne: “ la Pacification du pays et la promotion de la réconciliation, de la cohésion et de l’unité nationale

Pour ce député national, qui fait allusion à cet appel lancé par le chef du gouvernement sur la réconciliation nationale pouvant conduire le pays vers son développement, Munubo reste sceptique sur les demarches qu’entreprends ce programme gouvernemental à moins de l’améliorer selon les recommandations reformulées devant les 352 députés réunis lors de la séance plénière du mardi 03 septembre.

✍ Adrien Ambanengo | Politico.cd

- Publicité -
- Publicité-

Les + récents

Au moins 1 million 400 mille smartphones et tablettes seront produits en RDC par an

Le ministre de l'industrie Julien Paluku Kahongya en séjour au Royaume Uni aux côtés du chef...

La RDC et la société anglaise BBOXX signent un protocole d’accord sur la fourniture d’électricité à 10 millions des congolais

La République Démocratique du Congo, à travers le ministre des Ressources Hydrauliques et de l'Electricité sous la supervision du président congolais, Félix...

RDC: Mabunda réplique à Tshisekedi et brandit la menace de la “destitution”

A la menace de dissolution du parlement, Mabunda oppose à Tshisekedi la destitution. La présidente de l'Assemblée nationale Jeannine Mabunda a réagi...

A la menace de dissolution du parlement, Mabunda oppose à Tshisekedi la destitution

La présidente de l'Assemblée nationale Jeannine Mabunda a réagi aux propos du président de la République Félix Tshisekedi tenus à Londres, préconisant...

La Haute-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme va effectuer une visite officielle en RDC du 23 au 25 janvier 2020

Michelle Bachelet, Haute-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme va effectuer une visite officielle en République Démocratique du Congo du 23 au 27 janvier 2020.

Dans l'actualtié

SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join