Au camp de la Monusco de Munigi, les armes rendues par les ex combattants sont présentées a Antonio Guterres. PH. Fiston Mahamba

Le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres est arrivé dans la ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu dans le cadre de sa visite en République démocratique du Congo.

Avant de se rendre dans la région de Beni, épicentre de la dixième épidémie de la maladie à virus Ebola, Antonio Guterres s’est entretenu avec l’équipe de la Mission de l’ONU basée à Goma.

Dans le cadre de ses activités, le secrétaire général de l’ONU va visiter le camp de Munigi, où sont hébergés plusieurs ex combattants de groupes armés locaux et étrangers, qui suivent le processus de désarmement et demobilisation.

Pendant sa visite, Antonio Guterres se rendra compte du processus que suivent ces anciens combattants, qui ont déposé les armes, en vue de pouvoir rentrer dans leurs pays d’origine ou intégrer les communautés locales.

Des anciens membres de groupes armés basés à l’est de la RDC sont sensibilisés par les unités du département de Désarmement, Démobilisation, Rapatriement, Réintégration et Reinsertion de la Mission Onusienne en République démocratique du Congo, dans le cadre de la restauration de la stabilité dans la zone orientale de la RDC.

Fiston Mahamba (@FMLarousse) | POLITICO.CD