Dans cet entretien exclusif, Jean-Bertrand Ewanga a éclairé l’opinion, notamment sur les gros moyens évoqués par Moïse Katumbi si les élections n’ont pas lieu le 23 décembre prochain tel que prévu par le calendrier électoral de la commission électorale nationale indépendante.

La puissance d’un peuple est plus forte qu’une bombe atomique. Et nous pensons que si Monsieur Kabila commet l’erreur de tergiverser sur l’organisation des élections, le peuple qui est déjà à bout de souffle se réveillera un matin et les choses pourront changer” a-t-il déclaré évoquant l’application de l’article 64 de la constitution de la RDC.

Jean-Bertrand Ewanga rappelle que la plateforme Ensemble continue à mobiliser le peuple et le sensibiliser sur le programme de son candidat. La première étape étant la ville de Kinshasa, considérée comme acquise à l’opposition Congolaise.