Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

mardi, mai 26, 2020
DRC
2,297
Personnes infectées
Updated on 26 May 2020 à 5:19 5 h 19 min
DRC
1,893
Personnes en soins
Updated on 26 May 2020 à 5:19 5 h 19 min
DRC
337
Personnes guéries
Updated on 26 May 2020 à 5:19 5 h 19 min
DRC
67
Personnes mortes
Updated on 26 May 2020 à 5:19 5 h 19 min

Les fabricants « des sachets » sommés de fermer dès le 30 juin 2018

Les entreprises industrielles  de  fabrication des sachets ou tout autre emballage en plastique,  ont jusqu’au 30 juin 2018, pour retirer leurs produits sur le marché, a indiqué mardi à Kinshasa,  le ministre de l’Industrie, Marcel Ilunga Leu, cité par l’ACP.

Cette décision, a-t-il dit, est consécutive au décret-loi du Premier ministre Bruno Tshibala, signé le 30 décembre 2017, portant interdiction de la production et de la commercialisation des sachets ou tout autre emballage en RDC.

Le ministre qui est en campagne de vulgarisation de proximité  auprès des opérateurs de ce secteur, a laissé entendre qu’au-delà de ce délai, le gouvernement sera appelé à appliquer des mesures contraignantes. Il a souligné que la politique du gouvernement, par le biais du ministère de l’Industrie, est d’encourager l’industrie locale et non de la faire disparaître.

C’est  dans ce cadre qu’il a  invité ces industrielles à participer à cette action pour qu’ensemble, soit envisagé des mesures d’encadrement de ces sociétés.

Le ministre Ilunga  a apprécié la manière dont ces opérateurs fabricants des sachets en plastique ont accueilli la décision du gouvernement en se déclarant disposés à prêter main forte au  gouvernement pour mettre un terme à cette problématique de la pollution de l’environnement.

A cette occasion, M. Ilunga qu’accompagnait, Bernadette Nzamba, secrétaire général à ce ministère, a visité tour à tour les usines Intra Plast, SOCOMETAL et NODAPLAST où il a été rassuré de la mise en route de ces dispositions légales du gouvernement.

Avec ACP.

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...