L’Onu annonce la découverte de 38 nouvelles fosses communes dans le Kasaï

Trente-huit autres fosses communes potentielles ont été trouvées dans le centre de la République démocratique du Congo, a annoncé mercredi l’ONU.

Il y a désormais au moins 80 fosses communes qui ont maintenant à présent identifiées dans le centre de la République démocratique du Congo, théâtre des violences entre des miliciens du Chef coutumier Kamwina Nsapu et l’armée régulière, a précisé la mission onusienne de maintien de la paix.

L’ONU explique que les nouvelles fosses communes ont été trouvées ce mois-ci dans les régions de Diboko et de Sumbula, du territoire de Kamonia, par des enquêteurs onusiens et congolais.

Alors que l’ONU, ou encore les Etats-Unis continuent de réclamer une enquête indépendante au sujet de ces fosses communes et des assassinats de deux agents onusiennes, l’Église catholique estime que plus de 3300 personnes ont perdu la vie depuis qu’un chef traditionnel a été tué lors d’une opération militaire en août.

2 Commentaires

Cliquez-ici pour commenter