MP: l’accord du 31 est un signal fort pour les élections apaisées

Dans la réunion à laquelle ont pris part tous les membres du bureau politique de la majorité présidentielle, la famille politique du chef de l’État signataire de l’accord du 31 décembre 2016 reconnaît plusieurs avantages de ce document dont l’organisation des élections transparentes et crédibles dans délai prévu par ledit accord. Elle encourage du reste aux évêques catholiques à poursuivre les négociations avec les non signataires pour plus d’inclusivité du compromis. Les membres du bureau politique ont en outre levé l’équivoque autour de déclarations émises par certains membres de la majorité présidentielle selon lesquelles, la famille politique du chef de l’État aurait signé sous réserve l’accord du centre interdiocésain. En réaffirmant sa signature de l’accord, la majorité présidentielle se dit rester en attente du chronogramme et d’autres réalisations qui doivent être arrêtés ensemble avec les parties prenantes aux négociations directes de la Cenco.

Voici ici les documents de la MP en rapport avec cette déclaration 

img-20170103-wa0009 img-20170103-wa0008

2 Commentaires

Cliquez-ici pour commenter