Coopération militaire: la RDC se tourne vers la Chine

Le président Joseph Kabila a président le samedi dernier, dans le Haut Lomami,  la cérémonie de la sortie officielle  de 32 ème brigade de réaction rapide des Forces armées de la RDC, formée par la Chine. 

Cette brigade de réaction rapide, renseigne l’ACP,  a bénéficié d’une formation de 18 mois, dispensée par des instructeurs chinois assistés de leurs collègues congolais, dans le cadre de la coopération militaire sino-congolaise signée en 2008. La quatrième promotion appelée Nindja est en cours de formation.

 “La formation de la 32ème brigade de réaction rapide est l’expression éloquente de la détermination du Chef de l’Etat de doter la République Démocratique du Congo d’une armée moderne, professionnelle et républicaine. Elle s’inscrit également dans la préoccupation du commandant suprême des FARDC qui place la formation parmi les priorités du processus de la réforme de l’armée et dans sa vision d’offrir à la RDC un outil de défense à la hauteur de sa dimension en Afrique“, explique nos confrères de l’agence officielle. 

Recrutés depuis deux ans dans différentes villes de la RDC, ces militaires dont la brigade porte le sobriquet de «Kwata» qui veut dire «Saisir» dans la langue Luba, ont démontré les différentes techniques apprises au cours de cette cérémonie de prise d’armes qui s’est déroulée à la base militaire de Kamina.

Cette formation intervient après celle organisée à Kitona dans la province du Kongo Central. La fin de la cérémonie a été marquée par un défilé des troupes suivi des démonstrations de défense notamment celles de self défense. Des prix  ont été remis aux lauréats.

Après avoir mis en terme à sa coopération militaire avec la Belgique en avril dernier, sur fond de tensions politique, la RDC semble se tourner vers la Chine pour former ses militaires.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît,.

5 Commentaires

Cliquez-ici pour commenter

  • Les chinois ont perdus à Kenge contre lui kadogo, qui n´avait aucune formation qui vaincrons t- ils ?, y´a t il une seule guerre au monde où l`on citera les chinois comme superstars? la reforme militaire tant attendue n´est pas celle là. Y´A AUTRES CHOSES. une armée fermée est la seule armée reformée qui viendra, Kabila eset inoncent il n´en sait rien, alors peine perdu, il va vite vite quitter notre territoire national car nous devons travailler.

    • Que ce soient des Chinois ou des Nord-Coreens aux quels ce mec illegitime et vomi se voue, rien ne le sauvera contre la determination des Millions de “Congolais Debout” d’en finir avec sa kleptocratie sanguinaire comme jadis les vaillants Burkinabe.

  • les chinois excellent dans la business pas dans une formation militaire..!
    Entre la Belgique est la chine il y a pas sur la formation des soldats de troupes vs officiers, ces chiens formés seront tous les ordres diabolique de la Kabilie. Pure distraction.

  • au congo , il ya beaucoup de militaire impaiés ,ils font que massacrer la population , pourquoi former d’autres ? donc , c’est juste pour faire souffrir le peuple ! il n y a pas d’entreprises , toutes les activités sont par terre , mais ils font que formés les militaires…!!!


Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :