Des officiers FARDC accusés de trafic d’or, l’ONU demande une enquête!

Un groupe d’experts de l’ONU exhorte la République démocratique du Congo à enquêter sur les officiers de l’armée impliqués dans le trafic d’or et sur une société minière présumée appartenant à des ressortissants chinois.

Des experts de l’ONU ont déclaré dans un rapport publié lundi que «l’or reste de loin le minéral le plus utilisé pour financer des éléments armés et des réseaux criminels» en République démocratique du Congo.

Dans la plupart des cas, affirme ce rapport présenté au Conseil de sécurité le 28 décembre dernier, l’or produit dans le pays est passé clandestinement à travers les pays voisins vers Dubaï et aux Émirats arabes unis.

Les enquêtes de ces experts ont révélé que plusieurs officiers militaires étaient impliqués dans la production d’or, ce qui est en violation des règles de l’armée et du code minier du pays.

L’armée a ouvert des enquêtes en septembre dernier sur trois généraux et deux colonels pour leur prétendue participation à l’exploitation de l’or au Sud-Kivu. Mais en novembre, affirment toujours ces experts de l’ONU, ces poursuites avaient cessé.

«Compte tenu de la quantité d’informations disponibles publiquement … le groupe est préoccupé par le fait que l’incapacité des autorités congolaises à poursuivre les commanditaires devrait maintenir un cycle d’impunité et compromettre les efforts visant à mettre fin à l’implication de certains éléments des FARDC et de réseaux criminels« , a déclaré le rapport.

Les experts ont également appelé le gouvernement congolais à enquêter sur les activités de Kimia Mining dans l’est de la RD Congo, qui serait détenue par des ressortissants chinois.

Une unité de l’armée a été déployée pour protéger les opérations de dragage de l’entreprise sur la rivière Ituri, même si le gouverneur de l’Ituri en juillet a suspendu tout le dragage sur des préoccupations environnementales.

Le groupe d’experts a déclaré avoir essayé de contacter les propriétaires de l’entreprise, y compris par le biais du gouvernement chinois, mais n’avait pas encore reçu d’information.

5 Commentaires

Cliquez-ici pour commenter

  • Des officiers affairistes, ils ne sont pas là pour l’intérêt du pays.
    Le pouvoir ne fait rien parce qu’il est complice.
    Une armée composée de trafiquant des minerais comment voulez vous cette armée travail pour l’intérêt de la population.
    Même si la population est massacrée elle ne réagit pas.
    Elle obéit qu’à kabila chef suprême des officiers trafiquants.
    Pitié pour mon pays.

    • Vraiment mn Cher beau pays,qd est ce ke tu seras liberé??est ce ke Mende peut animer un point d presse sur ça??au lieu d ns vomir tout un dictionnaire qd il s agit d respecter la constitution.nous devons vraiment vite aller aux elections pr ns debarasser d tout ces voleur,tueur et violeurs.

      • Il n’y aura pas d’élections en RDC
        Il faut arrêter de rêver
        12,2017 et 4.2018 c’est demain
        Bonjour le chaos, l’éffrondremment et la misère qui va s’accélérer