Candidat Premier ministre: à Tshisekedi de décider!

Le Rassemblement a finalement levé l’option de laisser au président de son Conseil des sages, Étienne Tshisekedi, la décision sur le prochain Premier ministre, tout en fixant un ensemble de critères. A l’issue d’une rencontre  entre les cadors du Rassemblement des forces...

Le Rassemblement a finalement levé l’option de laisser au président de son Conseil des sages, Étienne Tshisekedi, la décision sur le prochain Premier ministre, tout en fixant un ensemble de critères.

A l’issue d’une rencontre  entre les cadors du Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement au changement hier à Kinshasa,  un document détaillant la procédure du choix du prochain Premier ministre du gouvernement de transition a été validé.

En effet, selon les accords du 31 décembre dernier signés entre la Majorité Présidentielle, le Rassemblement et plusieurs autres regroupements politiques, il est prévu qu’un Premier ministre issu de la coalition dirigée par Etienne Tshisekedi forme un gouvernement d’union nationale afin de conduire le pays aux élections à la fin de l’année 2017.

Après quelques remous, émanant des plusieurs composantes constituant le Rassemblement, il a finalement été décidé qu’Etienne Tshisekedi choisisse un candidat à présenter au président Joseph Kabila. Celui-ci, d’après le document produit à l’issue de cette rencontre, devrait avoir comme critère:

 

  • Diplomate, Patriote et crédible
  • Compétent, d’une forte personnalité et rassembleur.
  • Avoir une connaissance des grandes questions  liées aux dossiers important du pays
  • Avoir une expertise de gestion suffisante des affaires publiques ou équivalent,
  • Intègre, de probité morale approuvée.

A l’heure actuelle, aucun nom n’a officiellement filtré, même si Félix Tshisekedi, le fils du leader historique de l’UDPS reste un des favoris à ce poste. Freddy Matungu de la Dynamique de l’Opposition a déclaré vouloir présenter son propre candidat et Olivier Kamitatu du G7, qui a néanmoins promis de soutenir un candidat UDPS, seraient aussi en lice.

 

15 Commentaires

Cliquez-ici pour commenter

  • Ndenge ezali kitoko trop libaya libaya mutu mutu yonde kolo idéologie. Entre la femme et la soeur le choix et claire dit notre pauvre LUAMBO MAKIADI. Congolais miso ga. Moto na moto abongisa. Maître jaguar likofia ngombe de Bruxelles kabasele Katenda vous souhaite Bon choix

  • Félix Tshisekedi favori à ce poste avec les critères ci-hauts énumérés? tokufi. On aura un Président de la République et un chef du gouvernement sans bagage intellectuel suffisant pour conduire le pays.
    de deux, la RDC aura un président rwandais qui travaillera avec son beau frère félix, dont la femme est rwandaise

    • Désolé mais Félix a étudié son seul pêché c’est d’être le fils de Tshisekedi et de porter ce nom. Congolais nous devons être rationnelles et honnêtes. Félix a fait ses preuves, pour aboutir au rassemblement il a travaillé

    • ET JE SUIS DE CEUX QUI ESTIMENT QUE VALENTIN MUBAKE CONVIENT.LE CONTRAIRE SE PLONGER ENCORE LE PAYS DANS LE CHAOS. MAIS UNE CHOSE EST VRAIE ,ON RISQUE D’OCCASIONNER UNE RUPTURE ENTRE MAMAN MARTHE ET MUKULUMPE SI FÉLIX TSHISEKEDI NE DEVIENT PAS PREMIER MINISTRE PARCE QUE MAMAN SE BAT POUR LE POSITIONNEMENT DE SON FILS QUI VISIBLEMENT EST NON PARTANT PAR RAPPORT A CES CRITÈRES. JOUER A LA SAGESSE POUR GÉRER LE TROISIÈME AGE DE YA TSHITSHI. QUE LES COMPÉTENCES ET EXPÉRIENCES L’EMPORTENT.MERCI

      • Matingulu ne maitrise aucun dossier. Il peut en avoir connaissance,mais pas maitriser. Il faut avoir participé aux dossiers en question pour en maîtriser.

  • les congolais,on a une mémoire très courte,je comprend que l’ascension fulgurante de Félix dérange,mais n’en faisons pas trop,avoir été ministre de kabila ou de mobutu et en ayant de gros diplômes ne font pas de vous des expérimentés,surtout que les résultats des deux régimes sont catastrophiques,donc par déduction vous êtes expérimentés des résultats catastrophiques,non chers politiciens en ce temps difficile,on a besoin d’1 premier ministre qui sera un contrepouvoir à kabila,pas une personne qui va vite se transformer en kabiliste à cause de l’argent,on vous connaît politiciens congolais sans constance,vous êtes en sursis ne l’oubliez pas

  • maman ève bazaiba,vous montez les enchers pour rien,tout ce que vous proposez n’a rien de concret,vous aviez même voulu à un moment donné qu’on laisse Kengo dirger:vous êtes vraiment sérieuse?tout en sachant où nous ont emmener les kengo dans ce pays,on apprend même que votre suppléant est votre conjoint,et vous pensez être une donneuse de lecons,les politiciens congolais ont toujours des ambitions démesurées,bref le.premier ministre doit être une personne que kabila je peut pas avoir dans sa poche point barre,si c’est félix c’est bon,si il y a une autre personne à l’udps c’est mieux,arrêtez vos insinuations enfantines