La SADC demande à l’opposition de soumettre « expeditivement » les noms des candidats Premier ministre au président Kabila

Le Communiqué final du Sommet Extraordinaire des Chefs d’Etat de la SADC tenu à Manzini au Swaziland salue la reprise des travaux pour la conclusion de l’arrangement particulier sous les bons offices de la CENCO.

Les Chefs d’Etat de la SADC encourage l’opposition à transmettre expéditivement les noms des candidats Premier ministre au président Joseph Kabila, saluant toutes les parties pour « les efforts » de résoudre les problèmes politiques et sécuritaires.

Par ailleurs, ces dirigeants de la Communauté de développement d’Afrique australe – CDAA (ou SADC, sigle de l’anglais Southern African Development Community)  appelle au renouvellement et au renforcement des capacités opérationnelles de la Brigade rapide de la Monusco  pour « répondre à la menace asymétrique des forces négatives qui a émergé« .

Sur ce point, dans les résolutions adoptées, le Vice-premier Ministre, Ministre des Affaires Etrangères et Intégration Régionale qui a participé à ce sommet au niveau ministériel a pu obtenir de la SADC qu’elle s’engage dans le débat sur le renouvellement du mandat de la Monusco en délégant ses représentants permanents à New York pour convaincre le Secrétaire Général de l’ONU, les membres du P5 du Conseil de Sécurité à soutenir la position de la RDC et à l’Union Africaine, d’instruire les 3 pays africains membres non permanents du Conseil de Sécurité de parler d’une même voix pour soutenir la position Congolaise dans ce débat

La décision de la SADC constitue un soutien diplomatique de taille pour la diplomatie Congolaise quand on sait que ce sont les pays de cette organisation sous-régionale qui ont fourni les 3700 hommes de la Brigade Internationale qui sont à l’offensive face aux groupes rebelles.

Selon le ministère congolais des Affaires étrangères, ce Sommet du Swaziland est donc un satisfecit pour le Chef de la diplomatie Congolaise Léonard She Okitundu qui a participé aux travaux ministériels et qui est prévu d’intervenir ce mardi 21 mars à New York devant le Conseil de Sécurité, dont la stratégie diplomatique offensive a bien convaincu les partenaires sous-régionaux d’apporter leur soutien au Congo.

1 Commentaire

Cliquez-ici pour commenter

  • à la SADC,
    Madame, monsieur, selon le texte de l’accord de la St-Sylvestre le, je dis bien le candidat à la primature est issu de l’UDPS.
    Je vous rappelle madame, monsieur que le texte cet accord a été lu, adopté et signé par tous.
    Ici s’impose le respect des textes, la proposition que vous faites à l’opposition Congolaise de présenter des noms des candidats à la primature au président Joseph Kabila est caduc.
    Je vous prie de croire madame, monsieur à l’expression de notre franche collaboration.
    le Sécretaire Général de l’Opposition Congolaise en sigle ( OC )
    ELKABONG WAYAY KWAT-KU-MUNVUV.