Pour la député Eve Bazaiba Masudi, le Front pour le Respect de la Constitution (FRC) reste la seule plateforme qui exprime une réelle volonté pour la tenue des élections et est donc la seule qui peut mieux contrôler à travers le CNSA le Rassemblement, la Majorité présidentielle et la Société civile, qui ont choisi d’embarquer dans le train de la transition.

Nous sommes les seuls qui peuvent être pressé pour l’organisation des élections. La majorité et le Rassemblement, qui sont membres du gouvernement de transition ne sauront être juges et parties. Elles ne pourront pas aussi vouloir aller vite aux élections“, estime Mme Bazaiba, tout en précisant que cet attachement de sa plateforme au poste de président du CNSA est dû à son souci de voir le peuple Congolais passer aux élections.

“Si nous avions voulu privilégier nos intérêts personnels, on allait faire partie du gouvernement de transition comme tout le monde et personne n’allait nous en empêcher” a-t-elle déclaré.

Eve Bazaiba Masudi précise qu’il n’y a pas de blocage mais appelle les parties prenantes à une dose d’honnêteté et de moralité pour la finalisation des arrangements particuliers. “Dans toutes les négociations du monde il y a des protocoles additionnels vu qu’il y a des éléments nouveaux après la mort de Tshisekedi.