lundi, octobre 18, 2021
DRC
57,269
Personnes infectées
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
5,250
Personnes en soins
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
1,089
Personnes mortes
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
spot_img
lundi, octobre 18, 2021
DRC
57,269
Personnes infectées
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
1,089
Personnes mortes
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
5,250
Personnes en soins
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min

Le banquier du scandale de 100 jours en RDC

Pour la première fois dans l’histoire de la République démocratique du Congo, un Directeur de cabinet du Chef de l’Etat en exercice est emprisonné, poursuivi en justice, pour des faits graves de corruption. Vital Kamerhe ira bel et bien en procès ce 11 mai 2020. Il est poursuivi aux côtés de deux autres personnes, dont le libanais Jammal Samih, dans le projet de construction des logements sociaux.

Toutefois, la justice congolaise n’a pas fini d’enquêter. Aux côtés de Kamerhe et consorts, le Parquet de Matete peut également réclamer un autre fait d’armes ; l’arrestation et l’emprisonnement d’un homme que nul au Congo n’osait affronter : le banquier belge tout-puissant, Thierry Taeymans.

En liberté provisoire, déchu de son poste de Directeur général de la Rawbank, la première banque de la RDC, avec 1 800 collaborateurs, 400 000 clients et un total de bilan de 1,7 milliard de dollars en 2018 ; Thierry Taeymans n’en a pas fini avec la justice congolaise. Avec sa banque, l’homme est au cœur même d’un des plus grands scandales politico-financiers au pays.

Pourquoi et comment en est ont arrivé là. A travers une enquête exclusive, retrouvez l’histoire du banquier du scandale des 100 jours sur POLITICO.CD tout au long du week-end, en collaboration avec le magazine Kin’s

- Publicité-

Dans le dossier

Acte I: Thierry Taeymans, l’homme se croyait invulnérable

Bruxelles, 2008. La Belgolaise, « la seule banque européenne totalement dédiée à l’Afrique », filiale à 100% de la banque française Fortis, a été radiée, ses dirigeants interdits de tout métier dans le secteur de la banque, accusés par la CTIF, la Cellule belge de traitement d’informations financières saisie...

Acte II: Aux côtés des Rawji, Taeymans prend sa revanche au Congo

Lire Acte I: Thierry Taeymans, l’homme se croyait invulnérableVenus de Zanzibar avec les migrations arabo-indo-pakistanaises au lendemain des pogroms anti-musulmans à la suite de l’éclatement de l’empire anglais formé de l’Inde et du Pakistan, ils participent à la fondation des grandes cités commerciales dans l’actuel Maniema et le Lomami.Les...

Acte III: Taeymans et les cinq frères Rawji montent sur le sommet de la RDC

Lire Acte II: Aux côtés des Rawji, Taeymans prend sa revanche au CongoEn 2009, un enfant d’un couple migrant néo-zélandais installé dans le Katanga minier naturalisé belge s’est offert le contrôle de la première banque commerciale du pays, la BCDC, Banque commerciale du Congo, grâce à ses amis libéraux...