candidatures provinciales

RDC: La CENI face au défi de recréer la confiance des uns et des autres

Après l'étape de dépôt des candidatures aux provinciales, des équipes de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) devront incéssament descendre sur le terrain pour évaluer le processus électoral en République démocratique du Congo (RDC). Mais seulement, il a été constaté, tout au long de ces 15 jours de réception et traitement des candidatures aux provinciales, une faible affluence aussi bien des partis de la Majorité au pouvoir que ceux de l’Opposition. Si bien que la Céni s’est vue, malgré son intransigeance de départ, obligé de concéder une prorogation de deux jours, soit jusqu’à ce mardi 10 juillet 2018, pour permettre aux retardataires de se rattraper.
- Advertisement -spot_img

Latest News

Nord-Kivu : L’armée affirme avoir récupéré « des effets militaires non utilisés ni par les FARDC, ni par les M23 »

Dans un communiqué fait ce mercredi soir, les forces armées congolaises s’interrogent sur l’identité des troupes avec qui elles...
- Advertisement -spot_img