en continul'info
en bref et en temps réel

Tshopo : La Cour d’appel annule l’élection du gouverneur Tony Kapalata

La Cour d'appel de la province de la Tshopo, vient d'annuler le résultat partiel du deuxième tour de l'élection du Gouverneur et le vice-gouverneur, au cour d'une audience publique consacrée au jugement des contentieux électoraux opposant la candidate Madeleine Nikomba contre la CENI et consorts.Selon la décision de la cour, le député provincial Jean-Marie Ngandi, suppléant du député provincial Litema dont le mandat était suspendu du fait de son incompatibilité par rapport à sa fonction de ministre provincial, n'aurait pas dû voter. L'arrêt de la Cour a été prononcé ce jeudi 19 mai 2022.https://twitter.com/sergesindani01/status/1527214979551842305?t=qEX-zdyRlQg81LAJw6wHng&s=19Il sied de noter qu'à l'issue du deuxième tour de cette élection, les deux candidats ont eu 14 voix chacun sur 28 députés votants. Tony Kapalata à été déclaré élu gouverneur de la province de la Tshopo face à Madeleine Nikomba, conformément à l'article 170 de la loi électorale qui stipule : "en cas d'égalité de...

La RDC demeure un état fragile sur le plan alimentaire (FAO)

Le Représentant de la FAO en RDC, Aristide Ongone Obame a déclaré, le mercredi 18 mai au cours de la conférence de presse, que la RDC demeure un état fragile sur le plan alimentaire malgré ses ressources et son potentiel agricole cultivable, estimé à plus de 75 millions d'hectares dont moins de 10 millions d'hectares seraient exploités, rapporte l'ACP.Il a, par la même occasion, souligné que le rapport du 20ème cycle de l'IPC en RDC révèle plus de 27 millions de personnes en phase de crise alimentaire et de moyens d'existence aiguë, soit 26% de la population analysée ayant besoin d'une urgente.De ce fait, le diplomate onusien a énuméré des facteurs qui seraient à la base de cette situation d'insécurité alimentaire au pays.Il s'agit, d'après lui, de faibles performances des productions agricoles, dues à la mauvaise répartition des pluies, aux maladies et ravageurs des cultures ou à un accès...

RDC : Le Tchad sollicite le soutien de la RDC pour sa candidature au poste de Secrétaire Général du CAMES

Le Chef de l’État congolais, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, a reçu en audience le ministre tchadien de l’Enseignement supérieur de la Recherche scientifique et de l’Innovation, Dr. Ali Waidou, venu lui remettre un message de son homologue, le Général Mahamat Idriss Deby, concernant le soutien que sollicite le Tchad auprès de la RDC pour la candidature de son compatriote au poste de Secrétaire Général du CAMES. Cela a eu lieu le mercredi 18 mai 2022 à la cité de l’Union Africaine à Kinshasa.« Au sortir de l’audience, l’homme politique tchadien a indiqué que ce message porte sur le soutien que son pays sollicite auprès de la RDC à la candidature de son compatriote le Professeur Souleymane Deby au poste de Secrétaire Général du Conseil Africain et Malgache pour l’enseignement supérieur, CAMES en sigle. », rapporte la cellule de communication du Président congolais.L’élection à ce poste aura lieu lors de la 39 ème...

Ituri : Environ 40 personnes disparues et trois morts dans un naufrage sur le lac Albert

Environ 40 personnes sont portées disparues et trois autres ont péri dans le naufrage d’une pirogue motorisée, mercredi 18 mai, au lac Albert, en territoire de Mahagi (Ituri), renseignent des sources concordantes citées par la Radio Okapi.D'après la radio onusienne, un vent violent est à l’origine de ce drame. L’embarcation accidentée, avec plus de 50 passagers à son bord, avait quitté le village Ramogi, en territoire de Djugu le même mercredi matin pour se rendre à Tchomia, en territoire de Mahagi. C’est après quelques heures de navigation que cette embarcation a été surprise par ce vent violent.Des rescapés rapportent à Radio Okapi, que cette embarcation n'a pas pu résister aux vagues qui se déchaînaient avant de chavirer. Une dizaine d’autres personnes ont été sauvées de la noyade par des pécheurs qui ont porté les premiers secours à cette embarcation en détresse.Des recherches se sont poursuivies, ce jeudi matin, pour...

RDC : La révision de la loi électorale représente l’une des dernières opportunités de garantir des élections de qualité en 2023 (ONU)

Le porte-parole de la Mission de l’ONU pour la stabilisation en RDC (Monusco), Mathias Gilmann, estime, le mercredi 18 mai 2022 à Kinshasa, que la révision de la loi électorale au Parlement représente l’une des dernières opportunités de renforcer les mécanismes de transparence et de redevabilité susceptibles de garantir des élections de qualité et de restaurer, au moins en partie, la confiance entre les parties prenantes.A ce titre, il a indiqué, au cours de la conférence de presse des Nations Unies, que la mission onusienne salue les efforts du président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso Nkodia Puanga, tendant, selon lui, à favoriser l’inclusivité de la révision de la loi électorale.Les Nations Unies regrettent, toutefois, que l’opposition conditionne sa participation aux travaux, à la réouverture d’une décision déjà actée par les institutions du pays.De même, l’ONU regrette, a dit le porte-parole de la mission, les tensions politiques et sécuritaires que...

Haut-katanga: Début de l’identification des policiers déserteurs en provenance du Kasaï

Le Commissaire principal adjoint de la Police Nationale Congolaise, le Général Patience Mushid Yav a annoncé ce mercredi 18 mai, le début de la campagne d'identification des policiers en situation irrégulière dans le Haut-katanga.Au cours d’une parade spéciale de la PNC organisée au Camp Est, le Général Patience Mushid a de prime à bord, confirmé la présence des policiers non identifiés, démissionnaires ou déserteurs.« Sincèrement ces policiers existent. Ils existent ici au Haut-Katanga », a-t-il affirmé.Occasion faisant le larron, il a invité les brebis galeuses à s'identifier le plus tôt possible pour leur prise en charge.« Les policiers démissionnaires, irréguliers, nous devons les remettre sur le rail. Ils doivent se soumettre à l'organigramme et fonctionnement de la police congolaise. Ils doivent régulariser leurs situations au Katanga. S'ils ne les font pas, les mesures tomberont. Puisque en ce moment, ils sont irréguliers. Posant des actes contraires à la loi, et...

RDC : L’Intersyndicale de l’EPST accuse Nicolas Kazadi de bloquer la paie de nouvelles unités et menace d’aller en grève

L’Intersyndicale des syndicats des enseignants de l’Enseignement primaire, secondaire et technique exige du gouvernement Sama Lukonde le décaissement « immédiat » et « sans condition » de la paie complémentaire du mois d’avril des enseignants nouvelles unités dans un délai de 48 heures faute de quoi, il menace d’aller en grève. Il a fait cette déclaration le mardi 17 mai 2022 à Mbanza-Ngungu dans la province du Kongo Central.Cette structure qui milite en faveur des enseignants congolais exige également du gouvernement de la République le décaissement des frais de fonctionnement des établissements scolaires dans un délai de deux jours.Dans sa déclaration, l’intersyndicale des syndicats des enseignants de l’EPST dit avoir constaté avec « indignation », le non paiement jusqu’à ce jour de 70 053 enseignants nouvelles unités contrairement aux résolutions des accords de Mbwela Lodge signés à Kisantu le 18 novembre 2021 entre le banc syndical et le gouvernement de la République.https://twitter.com/StephieMUKINZI/status/1526810211134099457?t=YCfjDbBMbi2NbkAliu5kbQ&s=19A l’en croire, le...

Ituri : « La MONUSCO ne fournit pas des armes aux groupes armés » (Gouverneur militaire)

Le gouverneur militaire de la province de l’Ituri, le Lieutenant général Johnny Luboya, a déclaré n’avoir jamais vu la MONUSCO apporter un soutien à un quelconque groupe armé. Il l’a dit au cours d’un briefing organisé par le Porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya, mardi 17 mai dernier à Kinshasa.Le gouverneur de l’Ituri réagissait aux allégations des jeunes du territoire de Mambasa qui accusent la mission onusienne de fournir en armes, les groupes armés, auteurs des nombreuses exactions dans la région.Ces jeunes estiment qu’il y a une « collaboration de casques bleus de la MONUSCO avec des groupes armés ».  « Ça fait une année que je suis en Ituri et je n’ai pas encore vu la MONUSCO donner des armes que ça soit aux ADF ou à la CODECO et même pas à d’autres groupes armés », a-t-il dit.Pour Johnny Luboya, les griefs portés contre la mission onusienne en République démocratique du Congo ne...

RDC: «Tous les contribuables qui ont la dette à la DGI sont invités à apporter les données justificatives au plus tard le 31 mai»...

La Direction Générale des Impôts porte à la connaissance des contribuables dont les listes reprises dans quelques organes de presse dont POLITICO.CD relevant ou ayant relevé de la Direction des Grandes Entreprises ou du Centre des impôts de Kinshasa, qu'en vue de la mise à jour de leurs Comptes Courants Fiscaux, sont invités à apporter les données justificatives au plus tard le 31 Mai.Le Directeur Général de la DGI, Barnabé Muakadi Muamba prévient à tous les contribuables qui ont la dette que, passé ce délai accordé, tous les articles des récépissés qui n'auront pas été apurés seront considérés comme non encore honorés et feront, en conséquence, l'objet de poursuites en recouvrement forcé, conformément à la Loi.Cliquez ci-dessous le lien pour voir les listes des contribuables qui ont la dette à la DGI.https://dgi.gouv.cd/fr/node/786Christian Okende

RDC/17 Mai 2022: Les forces armées appelées à l’oubli de soi et au sacrifice pour la Nation

Le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo a donné une autre facette à la date du 17 mai. Célébrée dans le temps comme la journée dédiée à l’entrée de l’AFDL, menée par Laurent-Désiré Kabila, pour mettre fin au régime mobutiste, cette journée s’inscrit aujourd'hui dans le sens de rendre hommage aux forces armées de la République, dûment à celles qui ont payé de leur vie pour libérer le Congo-Kinshasa des mains de la « dictature » du Feu Marechal Mobutu.En l’occasion de cette journée, le Commandant Suprême des Forces Armées de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi s’est présenté au «mémorial du soldat congolais» situé au rond-point Forescom dans la commune de la Gombe, afin de déposer sa gerbe des fleurs en guise d'honorer ces vaillants soldats qui ont défendu le drapeau du pays au prix du sang.Célébrée sous le thème : «Armée-Nation » c'est-à-dire l'armée au...

en clair

en off