La liste complète du gouvernement Badibanga

La liste

Premier Ministre

Samy Badibanga Ntita

Vice premiers ministres

Affaires étrangères et intégration régionale
Leonard She Okitundu

Intérieur et Sécurité
Emmanuel Shadari Ramazani

Transport et Communication
José Makila Sumanda

Ministres d’état

Justice et Garde des sceaux
Alexis Thambwe Mwamba

Budget
Pierre Kangudia Mbayi

Économie Nationale
Modeste Bahati Lukwebo

Plan
Jean-Lucien Busa Togba

Travail, emploi et prévoyance sociale
Lambert Matuku Mena

Décentralisation et réformes institutionnelles
Azarias Ruberwa

Fonction publique
Michel Bongongo Ikoli

Ministres

Défense nationale, anciens combattants et réinsertion
Crispin Atama Tabe

Finances
Henri Yav MIlandou

Communication et média
Lambert Mende Omalanga

PTNTIC
Ami Ambatobe

Portefeuille
Wivine Mumba Matipo

Relations avec le parlement
Justin Bitakwira

Affaires foncières
Félix Kabange Numbi

ITPR
Thomas Luhaka Losendjola

Urbanisme et habitat
Joseph Kokoniangi

Mines
Martin Kabwelulu

Hydrocarbures
Aimé Ngoy Mukena

Industrie
Marcel Ilunga

Énergie et ressources hydraulique
Pierre Anatole Matusila

Tourisme
Andre Moke

PME
Eugène Serufuli

Coopération au développement
Clément Kanku Bukasa

Commerce extérieur
Aimé Boji Sangara

Agriculture
Patrick Mayombe Mabioko

EPSP
Gaston Musamena Bongalo

Genre, enfant et famille
Marie-Louise Mwange

Affaires sociales, solidarité et affaires humanitaires
Paluki Kasaka Yere Yere

Sport
Willy Bakonga

Environnement et développement durable
Atis Kabongo Kalonji

ESU
Steve Mbikayi Mabuluki

Formation professionnelle, métiers et artisanat
Guy Mikulu Pombo

Recherche scientifique
Bamboka Lobendi

Développement rural
Martine Tumba Bukasa

Droits humains
Marie-Ange Mushobekwa

Santé
Oli Ilunga Kalenga

Jeunesse et initiation à la nouvelle citoyenneté
Maguy Kiala Bolenga

Pêche et élevage
Jean-Marie Bulambo Kilosho

Affaires coutumières
Venant Tshipasa

Cultures et arts
Maurice Masheke

Délégué auprès du 1er ministre
Fidèle Tingobay

Vice ministres

Affaires étrangères
Yves Kisombe

Congolais de l’étranger
Emmanuel Ilunga Ngoy Kasongo

Intérieur et Sécurité
Basile Olongo

Transport et communication
Samy Adubango Akota

Justice
Edouard Kiove Kola

Budget
Willy Ngopos Sunzel

Environnement et développement durable
Aje Matembo Zoto

Plan
Franck Mwe di Malila

Travail et prévoyance sociale
Arthur Sedea Ngamo Zabusu

Décentralisation et réformes institutionnelles
Montana Mpuku Oten

Défense nationale
Corneille Masuasua

Finances
Tharcisse Loseke Nemba Lemba

Telecom & NTIC
Isidore Omari Kampene

Portefeuille
Papy Miantezolo

Urbanisme et habitat
Zachée Rugabisha

Énergie et ressources hydrauliques
Willy Mishiki

Coopération au développement
John Kwet Mankwete

Commerce extérieur
Nathalie Mbul Asung Sanata

Agriculture
Noël Botakile

Économie
Ngoma Bishumu Akupendaye

ESU
Christophe Mboso Kodia Pwanga

Santé
Maguy Rwakabuba

22 commentaires
  1. Allez y faire votre théâtre ailleurs, pas en RDC bande de corrompus , ennemis de la démocratie. Le peuple ne se laissera pas entraîné par vos conneries …Nous sommes laaaa et jusqu’au bout de cette histoire bye bye Kabila

    1. “Le mal des Congolais”? Un ancien ministre de la Santé, ne peut-il pas devenir ministre des Affaires foncières? Si, il peut bien le devenir: le ministère est soutenu par l’administration, le secrétariat général. Enous plus, un ministre dispose d’un cabinet dirigé par un directeur. Ce dernier en est la pièce maîtresse…Rien de congolais ou de surprenant dans tout ça.

  2. je crois que l’affaire de la R.D.C ne peut pas nous dépasser d’autant plus que les congolais n’ont rien attendu auprès du président, sauf le social. je me rappelle encore que le président nous a promis que cette année 2016 sera une année du social. Mais, il ne l’a pas réalisée. Cela étant, le gouvernement qu’a publié Samy Badibanga ne me concerne pas. Et surtout du fait qu’il a gardé Bahati à la tête de l’économie. Pour tout dire, je suis optimiste que les accords politiques seront respectés par tout le monde et surtout par le chef de l’Etat. Que ces ministres soient humains et congolais, c’est-à-dire qu’ils travaillent pour l’avenir du Congo, sinon l’histoire les rattrapera. Je demanderai à Badibanga d’avoir une forte personnalité, de respecter le chef de l’Etat et non pas le craindre. Qu’il sache qu’il est de l’opposition. Au président Kabila, d’être respectueux à sa parole afin qu’il laisse une histoire qui restera de génération en génération, et de pencher son regard à la population qui n’a besoin que de l’amélioration de la vie sociale. Ma commune de Masina est le centre d’impulsion de la République, raison pour laquelle, Mzee Laurent Désiré Kabila l’a baptisée “La commune Patriotique de Masina”, elle est la seule commune dans toute l’étendue de la République qui porte cet honneur. Pour dire, pour connaitre le “ça va” ou le”ça ne vas pas” de la vie sociale, il faut descendre à Masina.

  3. Merci beaucoup pour ce gouvernement qui vient de sortir tout juste à la fin du mandat du président et que nous pensons que fini les tralala de deux camps.
    Espérons que ce gouvernement prôneront la situation sociale de la population congolaise.

  4. Au sommet, nous y sommes, nous sommes au sommet du ridicule. Quelle décence, quelle ignominie, quelle orgueil ou quelle immense honte? Le pays de Lumumba sur les traces de Mobutu? Est-ce tôt pour le dire? De qui se moque-t-on? Pensait-il corrompre qui: les évêques ou le rassemblement? Qu’il aille vite aux élections parce que ce séjour illégal et non consensuel à la tète du pays ne lui apportera que colère et malédictions……

  5. Oui, ce n’est pas un problème d’un gouvernement aujourd’hui qui pose problème, c’est un problème des idéologies entre la MP et Opposition objective. les Hommes peuvent basculer là où l’argent arrive vite,mais l’idéologie reste ,on part s’adapter à l’idéologie de l’autre camp. A titre d’ex. Thomas Luhaka, hier Opposant du MLC, il est parti avec la même dénomination en l’adaptant à la MP; il ajoute L donc MLC-L, qui est pour le moment Parti de la MP mais jamais il est parti avec l’idéologie du vrai MLC . Aujourd’hui , C’est trop visible, ils deviennent nombreux ce genre d’Acteurs politiques congolais.
    Tout les opposants ou Parti de l’opposition d’hier qui sont dans le gouvernement Badibanga, et lui-même Badibanga ne sont plus en vrai dire de l’Opposition. Ils doivent être honnêtes, sincères et avoir le courage de ne plus dire qu’ils sont de l’opposition.
    La conduite à tenir devrait plutôt être, laisser la MP avec son gouvernement et le faire atterrir de force en une date la plus proche ; et non aller se mêler dans une affaire dont on ignore l’issu. On ne peut jamais prendre place à bord d’un véhicule qui roule avec une panne du système de freinage si on connait réellement son identité idéologique. Bref La RDC, tout est à rebâtir

  6. Ah!!! La RD Congo avec cette formule de multicultures et étrangers n’a pas de chance. Peut être qu’on doit penser à revenir à la formule de nos anciens Royaumes et Empires trouvés par les Belges tout en les rendant des Républiques pour que la conscience des uns et des autres soit retrouvée. En ce moment là :
    1 Les Mende,les Tshisekedi, les Badibanga,les Steve Mbikayi, les Boshab,les shekitundu,les Raymond Tshibanda, les Roger Lumbala, les Ngoy kasandji,les Martin Ngenda,les Mwamba , les Joseph Olenghankoy ,les Athys Kabongo, Martine Bukasa, Clément Kanku, les Pierre Kangudia et les autres peuvent se retrouver dans leur République avec leur propre culture.
    2. Les J. Kabila, les Kamerhe, les Ruberwa, les Matata, les Bahati,les Thomas Luhaka , les Alexis Thambwe Mwamba ,les Antipas Mbusa Nyamwisi, les Paluku,les Michael Mandeko, les Bokele Joy , les Pascal Ruhigwa ,les Edgard Mateso, les Simon Kazungu,les Ramazani Shadari,les Amy Ambatobe, les Justin Bitakwira, les Joseph Kokonyangi,les Eugène Serufuli , les Aimé Mboji Sangara, les Paluku Kisaka, les Marie-Ange Mushobekwa Likulia et les autres peuvent aussi se retrouver dans leur République de KIVU avec la même culture

    3. les Kizenga, les Minaku, les Muzito, les Kamitatu ,les Kimbuta, les Leonard Mutangu, les Lambert Matuku, les Guy Mikulu et les autres peuvent bien former leur République avec leur culture.

    4. Les Kengo, les bamanisa,les Osumaka,les Crispin Atama Tabe,les Jean Ilongo Tokole, les C. Nangaa, les Faustin Tohengao les Lokundo, les Gaston Musemena et les autres peuvent faire de même.

    5. Les Yeriodia, les Mukoko, les Mbatshi, les kiakuama,les Luzolo Bambi, les Masiala Solo, les Muanda Semi, les Puela, les Vuemba , les Jacques Mbadu, les Miezi, Pierre Matusila, les Kisombe , les Mbuinga, les Deo Nkusu, les Justine Kasa Vubu, les Eugene Diomi Ndongala et les autres peuvent également faire une République KONGO avec leur propre culture.

    6. Les Kyungu , les Katumbi , les Muyej,les Henri Mova Sakanyi,les Kazembe Musonda,les Katebe Katoto ,les Bernard Kaumba, les Henri Yav Mulang, les Marie-Louise Mwange
    , André Moke, les Martin Kabwelulu, les Aimé Ngoyi Mukena, les Marcel Ilunga,les Félix Kabange Numbi, les Wivine Mumba Matipa, les Jean Claude Muyambo et les autres peuvent avoir droit à leur République de KATANGA avec leur culture mal grès c’est presque perturbé, ils peuvent bien la reconstruire.

    7.Le Makila, le Engoulu , le Boende, les Apollinaire Ndanga,les Endundu, les Michel Bongongo,
    les Willy Bakonga , les Bamboka Lobendi,les Jean-Lucien Busa, les Michel Bongongo, les Bamboka , les Patrick Mayombe et les autres, une même culture peuvent faire sans doute de leur coin une République
    Faire ceci, n’est pas un péché, ni un tribalisme, moins encore une division ou désunion mais, c’est une ORGANISATION (l’unité régionale dans la diversité) pour un amour vrai qui donnera un bon signe de Justice car là oû il y a justice, les fruits, c’est la paix.

  7. chers ministres et vices ministres vous etes un support de votre chef JOSEPH KABILA ne soyez pas hypocrites svp c’est pour l’interet d’une nation non pour sa propre gloire

  8. Nous devons à tout prix exprimer notre maturité notre amour notre soutient pour la republique…chers responsables de ministers chers preneurs des decisions aux noms de congolais retenez mon humble expression en cette date; En ma qualité d’economiste avec une memoire fraiche je souligne dans le social il y a des priorites chers chefs pour la republique: touchez seulement aux biens alimentaires cad farine ;huile ;conserve;huile vegetable; boisson supprimez complement le droit de douane et Aux materiels de construictions reduisez .Pour votre rappel depuis la rigeur de perception de droit à l’importation qui du reste impact negativement le vecu de congolais n’a rien aider à palper le social reagissez meme au tel +243998409706 et pour la hierarchisation du social la deuxieme position nous en parlerons apres un point commun sur la premiere proposition

Les commentaires sont fermés

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

France: un rapport secret éclabousse le Rwanda et sa candidature à la Francophonie

Soutenue par le président français Emmanuel Macron, la candidature du Rwanda au Secrétariat général de la Francophonie vient de prendre du plomb dans l’aile avec des révélations accablantes de la presse française sur le rôle de Paul Kagame dans les massacres des civils durant le génocide dans son pays et dans l’Est de la RDC.

Kin-Kiey, Minaku, Boshab, Ngoy, Mbuyu… au coeur d’un scandale à plus de 250 millions USD au FPI

Tout commence avec un rapport parlementaire débattu en secret à l’Assemblée nationale…

Kabila – Katumbi : origine d’une guerre

“L’argent ne fait pas de bonheur”, disait un homme qui en manquait. Lui, il veut avoir un résultat contraire. Lui, c’est Moïse Katumbi Chapwe. Ancien Kabiliste, grâce à qui il a fait sa fortune, fatigué de la dictature, il change de camp et veut sauver le Congo. Il Calaviere à la congolaise

Martyrs de la Pentecôte: un des fils des victimes monte au créneau

Trois ministres dont Jérôme Anany (ministre de la défense), Alexandre Mahamba (ministre…