Agression dans l’Est : l’armée annonce un renfort des commandos pour la « reconquête » du terrain

WhatsApp-Image-2024-02-12-at-9.05.18-AM

L’armée congolaise (FARDC) a annoncé ce lundi l’arrivée, au Nord-Kivu, d’un renfort important en hommes et en matériels dans les rangs des vaillants soldats FARDC sur le front contre le tandem M23/RDF. Ces nouveaux bataillons, essentiellement composés des « commandos » sont arrivés à Goma pour récupérer les zones occupées.

« Des bataillons et du matériel FARDC sont arrivés à Goma, pour la sécurité de la population et la reconquête du terrain », a indiqué le Colonel Guillaume Ndjike, porte-parole des FARDC au Nord-Kivu, sur X (ex-twitter).

D’après cet officier militaire, les commandos des forces armées congolaises sont aussi arrivés avec un arsenal militaire important. Des matériels constitués notamment des blindés militaires sont sur place. « La phase offensive des FARDC va être rapide et sans concession », commente un spécialiste sur les questions de la guerre à l’Est.

Pendant ce temps, plusieurs sources au sein de la société civile annoncent un déploiement massif du M23 signalé vers Kilolirwe en perspective d’une offensive sur l’axe Sake-Goma-Minova.

Ce lundi, les violents combats sont signalés sur les axes Kobokobo-Lushangi (route Mushaki) et à Malehe, à environ 8km de la Cité de Sake, dans le territoire de Masisi. D’après nos sources, c’est depuis 6 heures du matin que des détonations en armes lourdes et légères retentissent. Les terroristes du M23 ont lancé des attaques simultanées sur les positions des FARDC à Lushangi et Malehe.

Après un bref séjour, le Chef d’Etat-Major Général des FARDC a clôturé sa mission de commandement et de contrôle à Goma au Nord-Kivu ce dimanche 11 février 2024. Avant de rentrer à Kinshasa ce même dimanche, il a visité les blessés de guerre à l’hôpital régional du Camp Katindo à Goma et a présidé une réunion de commandement au Centre de coordination des opérations avant d’effectuer sa toute première visite à la 33ème région militaire à Bukavu.

Serge SINDANI

Comments

  1. Léon bukasa

    Reply
    février 12, 2024

    Vive nos fardc,gouverner,c’est mettre la population hors d’état de nuire.

  2. Muamba

    Reply
    février 16, 2024

    Je suis intéressé

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.