RDC: à Paris, les congolais interpellent la communauté internationale sur le génocide à l’Est

IMG-20231202-WA0054

Les congolais de la diaspora ont exprimé leur solidarité à leurs compatriotes vivant dans les provinces de la partie orientale de la RDC, victimes d’activisme persistant des groupes armés aussi bien locaux qu’étrangers et dont la plupart sont financés par les multinationales pour l’extraction illicite des ressources minières congolaises.

Ces derniers ont exprimé cette solidarité à travers une marche organisée ce samedi 02 décembre à Paris, capitale de la République Française, afin d’interpeller les dirigeants mondiaux sur les atrocités qui sévissent à l’Est.

Ils ont condamné l’insécurité grandissante qui s’installe dans la province du Nord-Kivu où les terroristes du M23 et l’armée rwandaise (RDF) opèrent depuis près de deux ans avec l’appui avéré du Rwanda voire de l’Ouganda.

Dans la foulée, un manifestant a déploré le fait que la communauté internationale ferme les yeux sur le génocide commis dans cette partie du pays.

« Le monde entier ne doit pas continuer à fermer les yeux sur ce qui au Congo. Il s’agit d’un génocide oublié », a-t-il déclaré.

A cette occasion, la diaspora congolaise de France a lancé l’opération de collecte de fonds pour assister les 7 millions de déplacés en interne.

Azarias Mokonzi