Menace terroriste en Ituri : les ADF installent 7 nouveaux bastions à Irumu

IMG-20230913-WA0088_1

Sept (7) nouveaux bastions ont été installés par les terroristes de Forces démocratiques et alliées (ADF) dans la chefferie de Walese-Vonkutu située dans la territoire d’Irumu, en Ituri.

Selon l’ONG Convention pour le Respect des Droits Humains (CRDH), ces bastions constituent une grande menace pour la population. Elle déplore qu’en dépit de multiples alertes, aucune réaction des autorités n’est ressentie sur terrain.

Selon son coordonnateur, il s’agit des bastions ADF de Kenenzi à 9 kilomètres à l’ouest de la RN4 au village Mayalibo, bastion de Nambese à 15 kilomètres de la RN4 à l’est de Bwanasura.

« Nous avons ceux d’Apakolu, Kasoko, Masenze, Bekembela et Madina 2 sur la colline Butani, cela sans oublier aussi qu’il y a d’autres bastions installés au bord de la rivière Samboko, à la limite entre les territoires de Beni au Nord-Kivu et d’Irumu en Ituri », a fait savoir Christophe Munyanderu précisant que certaines incidences se font observer depuis la présence de ces assaillants.

Dimanche 10 septembre, ces terroristes ont tué 3 civils, incendié des maisons et enlevé plusieurs civils au cours de leur passage à Apamayaya, Mayalibo et Pikamaib.

Face à cette situation, cette structure citoyenne appelle les autorités à prendre des mesures qui s’imposent pour protéger les civils exposés à la menace terroriste en permanence.

Azarias Mokonzi