Agression dans l’Est: Après Nairobi et Luanda, Doha tente de rapprocher la RDC et le Rwanda

IMG-20230128-WA0008

Le Qatar tente organiser une rencontre entre le Président de la RDC, Félix Tshisekedi et le Président du Rwanda, Paul Kagame, selon un responsable de la diplomatie de l’émirat du golf, dans un contexte de vive tension entre les deux pays des grands lacs.

Les deux pays sont à couteaux tirés à cause des combats entre l’armée congolaise et le mouvement terroriste M23, soutenu selon par l’armée Rwandaise.

Accusation toujours rejetée par Kigali qui affirme pour sa part que, l’armée congolaise coalise avec les rebelles Rwandais du FDLR implantés depuis 20 ans à l’Est de la RDC.

La tension est montée d’un cran mardi 24 Janvier, le Rwanda a affirmé avoir tiré sur un avion militaire congolais « Sukhoi », qui aurait violé son espace aérien. De son côté, le gouvernement congolais a démenti toute intrusion dans l’espace aérien Rwandais et considère cette attaque comme un acte de guerre.

Ainsi, le Qatar qui accueille plusieurs réunions diplomatiques, avait prévu une rencontre lundi 23 janvier, entre Paul Kagame et Félix Tshisekedi. Mais le Président congolais a refusé d’y participer, évoquant des doutes sur l’accord envisagé, selon un diplomate africain contacté par l’AFP qui a requis l’anonymat.

« La rencontre prévue entre les présidents du Rwanda et de la RDC a été reportée jusqu’à nouvel ordre… Le Qatar est optimiste quant à la tenue de la réunion à une date qui est encore à déterminer », a soutenu une source au sein du ministère qataris des Affaires étrangères, qui a demandé à rester anonyme.

De son côté le Rwanda attend avec impatience la rencontre de Doha entre les deux présidents, pour renforcer les pourparlers en cours, a soutenu à l’AFP, la porte-parole du gouvernement rwandais, Yolande Makolo, qui ajoute que « Kigali est toujours prêt à contribuer à la paix et à la sécurité dans la région ». Les autorités congolaises contactées par l’AFP n’ont pas encore réagi.

Par ailleurs, une source diplomatique sous couvert d’anonymat, a indiqué qu’une réunion de haut-niveau a eu lieu entre la RDC et le Rwanda à la fin de l’année dernière durant la coupe du monde au Qatar.

Notons que sur les terrains des opérations, les combats se poursuivent entre les FARDC et le M23, soutenu par l’armée Rwandaise qui a conquis la localité de Kitchanga depuis le jeudi 26 janvier, dans la soirée malgré un cessez-le-feu signé à Luanda entre la RDC et l’Angola à la fin de l’année dernière.

David Mukendi