Possible soutien militaire russe à la RDC, le ministre congolais de la Défense multiple les contacts à Moscou

WhatsApp-Image-2022-08-22-at-22.57.02

Le ministre de la Défense nationale et anciens combattants Gilbert Kabanda Kurhenga s’est entretenu à Moscou, en Russie, en marge de la 10ème conférence sur la sécurité internationale tenue du 15 au 18 août dernier, avec le vice-ministre russe de la Défense, Alexander Fomin, autour de la possibilité pour la Russie de fournir des équipements militaires modernes à la RDC, a appris lundi l’ACP dudit ministère.

Selon la source, cette coopération en matière militaire va permettre à la RDC de faire face à la guerre lui imposée par des forces négatives appuyées par l’extérieur.

Le ministre Gilbert Kabanda a, en outre, saisi cette occasion pour évoquer l’accord sur l’acquisition des armements par l’armée de la RDC auprès de la Russie ratifié depuis 2018, a-t-on fait savoir.

L’objectif immédiat du gouvernement est de doter les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) des moyens nécessaires pour sécuriser son territoire national, a-t-il dit.

La même source indique par ailleurs, que le directeur régional russe de la coopération, Anatoly Punchuk a, pour sa part, rassuré le ministre Gilbert Kabanda de la disponibilité de son pays d’équiper les FARDC et de former les officiers congolais.

« La Russie qui avait organisé un forum Russie-Afrique il y a 2 ans, compte tenir d’autres assises en vue d’aider les pays africains à se prendre en charge et à mettre fin à ces différentes guerres à travers l’Afrique », a annoncé le directeur général, ajoutant que la Russie considère la RDC comme un de ses partenaires privilégiés depuis l’époque de l’Union soviétique.

Stéphie MUKINZI M & ACP