PUBLICITÉ

Ituri : Plus de 20 personnes tuées et 16 blessés dans une attaque des rebelles à Djugu

Une incursion de la milice Zaïre au village Damas, dans le territoire de Djugu en Ituri, a fait, le vendredi 5 août, plus de 20 morts et 16 grièvement blessés. Parmi les personnes décédées, la société civile locale indique qu’il y a onze femmes et cinq enfants. Les 16 blessés ont été acheminés aux structures sanitaires de la place, apprend POLITICO.CD.

Selon des sources coutumières, ces assaillants ont surpris la population au lieu de deuil du chef de leur groupement Musaba décédé il y a trois. D’après la même source, ces miliciens sont venus de la localité de Mbijo et ont directement tiré à balles réelles sur la foule qui était en pleine cérémonie de deuil.

- Publicité-

Selon les témoins, le bilan pourrait s’alourdir car parmi les blessés, certains sont un état critique et manquent jusque-là de soins médicaux appropriés. D’après la radio Okapi, certains notables de Djugu, ce meurtre de trop foule au pied le processus de paix amorcé par le gouvernement congolais.

Ces notables invitent le gouvernement à accélérer le programme de DDR-CS et à restaurer la paix dans le territoire de Djugu et environs.

Christian Okende

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

spot_img

EN CONTINU