PUBLICITÉ

Nord-Kivu : arrêtés depuis 3 jours, 2 mineurs congolais restent en détention au Rwanda

Deux (2) enfants congolais (âgés de 15 et 16 ans) interpellés dimanche 17 juillet dernier par l’armée rwandaise (RDF) sont toujours en détention au Rwanda.

Ces mineurs ont été arrêtés alors qu’ils faisaient paître leurs chèvres entre la borne 18 et 19, dans le territoire de Nyirangongo (Nord-Kivu), a renseigné mardi 19 juillet la société civile de Nyiragongo. Ces deux enfants sont originaires du village Kisheke, dans le groupement Kibati et élèves en 8e année.

- Publicité-

Antoine Ndagije, un activiste de l’ONG Action solidaire pour la conservation et le développement intégral (ACODI), demande l’implication de l’Etat afin que ces enfants regagnent leur pays (RDC).

« Un bon nombre d’enfants faisaient paître leurs chèvres dans le pâturage de Kibaya, juste dans le village de Kanyanja entre les bornes 18 et 19. Ils se sont retrouvés dans les mains de RDF (Forces de défense rwandaises) mais, d’autres ont pu se sauver et ont regagné leurs villages », a-t-il indiqué avant d’ajouter : « le même dimanche nous avons reçu l’information attestant que deux d’entre eux ont été amenés dans une maison de détention à Gisenyi ».

« Nous exigeons l’implication de la Direction générale des migrations (DGM), ainsi que du Mécanisme conjoint de vérification pour faire libérer ces enfants et les ramener dans leur pays », a-t-il argué.

De son côté, l’administrateur du territoire de Nyiragongo promet d’authentifier l’information avant de se prononcer.

Christian Malele

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

spot_img

EN CONTINU