PUBLICITÉ

RDC : Le programme présidentiel dit des 100 jours a été réalisé à 73% et beaucoup d’infrastructures ont été construites à travers le pays (Présidence)

Le Comité de pilotage du Conseil Présidentiel de Veille Stratégique (CPVS) a présenté, mardi 13 juillet 2022, au Chef de l’État Félix Tshisekedi un rapport d’évaluation du programme présidentiel dit des 100 jours.

Ce rapport de ce service spécialisé de la Présidence de la République démontre que, « contrairement aux idées reçues, ce programme a été réalisé à 73% et ainsi beaucoup d’infrastructures, d’écoles ou d’hôpitaux promis ont bien été construits à travers le pays ».

- Publicité-

C’était au mois de mars 2019, précisément le 2 mars, moins de deux mois après son investiture comme Président de la République que ce programme a été annoncé au public. Ce jour-là, un samedi ensoleillé, Félix Tshisekedi dévoilait à l’esplanade de l’échangeur de Limete, sous les ovations de militants de l’UDPS massivement mobilisés, le programme des 100 premiers jours de son mandat à la tête de la RDC. Un plan « ambitieux » dans l’optique de contextualiser sa vision et toute l’armada de ses promesses de campagne reprises dans son discours d’investiture.

Quand la justice s’en mêle

Ce qui aura marqué les esprits dans ce programme dans lequel le Chef de l’Etat a extirpé une brochette d’actions urgentes ciblant les routes, la santé, l’éducation, la politique, la lutte contre la corruption ou encore l’énergie, c’est la forte médiatisation du procès 100 jours et la condamnation de son ancien Directeur de Cabinet, Vital Kamerhe et quelques autres gestionnaires.

Accusés de détournement de plusieurs millions de dollars américains, ces derniers ont été acquittés jeudi 23 juin 2022, par la Cour d’appel de Kinshasa-Gombe.

Les 3 pôles de priorités nationales du CPVS

Lors de cette 2ème réunion du Comité de pilotage du CPVS, le Conseil Présidentiel de Veille Stratégique a présenté sa nouvelle orientation stratégique qui se décline autour de 3 pôles de priorités nationales :

  • 1/ Un État solidaire : éducation gratuite, Couverture santé universelle, logements sociaux
  • 2/ Un État prospère : économie diversifiée, accès à l’eau et à l’électricité.
  • 3/ Un État fort et moderne : Paix et sécurité, gouvernance judiciaire et renforcement de la démocratie.

Selon la presse présidentielle, ces engagements qui ont été repris dans le programme d’action du gouvernement.

Le CPVS est un service spécialisé de la Présidence de la République qui a pour mission de suivre et d’évaluer la mise en œuvre des engagements du Chef de l’État vis-à-vis du peuple congolais.

Dominique Malala

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

spot_img

EN CONTINU