PUBLICITÉ

Ituri : 5 personnes tuées et 5 autres blessées dans une attaque des ADF à Busio

Selon le Responsable de l’ONG Convention pour le Respect des droits de l’homme (CRDH), cinq (5) personnes ont été tuées et cinq autres blessées dans la nuit de samedi à dimanche 10 juillet lors d’une attaque des ADF à Busio dans le territoire d’Irumu dans la province de l’Ituri. En même temps, ils ont kidnappé quinze civils et incendié plus de deux cents cinquante maisons.

D’après la Radio Okapi, les personnes tuées sont des mineures de moins de 10 ans et un adulte de 47 ans. Elles ont été calcinées dans leurs habitations et quinze autres personnes ont été kidnappées.

- Publicité-

La même source indique que avant de quitter la zone, ces rebelles ont pillé des boutiques et emporté plusieurs biens notamment des habits, du sel, du savon ainsi que des produits agricoles.

Dans la panique, apprend-on, certains habitants ont fui vers un village voisin ; d’autres sont arrivés au centre commercial de Boga. D’après les témoins, ces rebelles munis d’armes à feu et de machettes, avaient surpris la population locale dans la nuit.

La société civile de cette zone qui alertait sur cette situation, redoute des conséquences humanitaires. Selon son président, Albert Baseke, les personnes déplacées ne bénéficient d’aucune assistance.

Dans cette situation préoccupante, l’armée parle d’une dizaine d’otages libérés des mains de leurs ravisseurs, après échanges de tirs avec «l’ennemi».

Christian Okende

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

spot_img

EN CONTINU