PUBLICITÉ

RDC : « Quelle que soit l’épreuve qu’on endure, elle doit être en dessous de ce que l’on peut donner à sa patrie, à son peuple » (Vital Kamerhe)

Le Chef de l’État, Félix Tshisekedi a reçu dans la soirée de ce mardi 28 juin son ancien Directeur de Cabinet, Vital Kamerhe à la Cité de l’Union Africaine. Un serrage de main et une accolade historique. Cela faisait deux ans que les deux personnalités ne s’étaient plus rencontrées.

Selon cette presse, à l’issue de cet entretien, le Président de l’UNC n’a pas caché soutien et sa loyauté au Chef de l’État, Félix Tshisekedi.

- Publicité-

« Je me vois comme un citoyen prêt à servir son peuple », a répondu Vital Kamerhe à la question de savoir s’il sera le prochain Premier ministre. C’était à la suite de l’échange qu’il a eu dans la soirée de mardi 28 juin à la cité de l’OUA à Kinshasa avec le Chef de l’État.

L’ancien directeur de cabinet du Chef de l’Etat a notamment réitéré son soutien et sa loyauté au Chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo et se dit prêt à renforcer le partenariat politique qui le lie au Chef de l’État à travers leurs partis politiques, UNC et UDPS, rapporte la dépêche de la Cellule de la communication présidentielle.

« Quelle que soit l’épreuve qu’on endure, elle doit être en dessous de ce que l’on peut donner à sa patrie, à son peuple », a ajouté Vital Kamerhe.

Concernant l’agression dans l’Est du pays, indique la presse présidentielle, l’ancien directeur de cabinet du Chef de l’État, Vital Kamerhe a évoqué son plan de sortie de crise celui de privilégier l’option militaire, diplomatique et humanitaire.

Sous le verrou à la prison centrale de Makala, Vital Kamerhe dit avoir beaucoup appris : la patience, la résilience et la foi en Dieu. En même temps, il pense à ses anciens compagnons de prison dont la situation est insupportable.

À ce qui concerne le projet de 100 jours, selon lui, cela reste un des programmes les mieux réussis car, estime-t-il, beaucoup a été fait en 9 mois en dépit de la saga judiciaire.

À en croire la presse présidentielle, il a, de surcroît, annoncé le premier contact avec sa base de Kinshasa et de Bukavu pour une messe d’action de grâce.

Christian Okende

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

spot_img

EN CONTINU