PUBLICITÉ

Conquête de Bunangana : l’Ouganda et le Rwanda accusés de faire bloc derrière le M23

Plusieurs sources locales renseignent que la ville de Bunagana, frontalière de l’Ouganda, dans l’est de la RDC est tombée ce lundi 13 juin sous le contrôle des terroristes du M23.

Des images fusent sur la toile, des sources sur place confirment que les FARDC ont perdu le contrôle de cette zone.

- Publicité-

Dans l’opinion publique, le Rwanda et l’Ouganda sont accusés de faire bloc derrière les terroristes du M23. Kampala souffle le chaud et le froid, car l’armée congolaise mène des opérations conjointes avec l’armée ougandaise contre les rebelles ADF.

« M23 et RDF ont été rejoints sur terrain par les forces spéciales ougandaises », confie une source sécuritaire. « Les ougandais nous ont poignardé sur le dos », dénonce la même source.

La société civile de Jomba révèle que « les combats se sont intensifiés quand l’armée Ougandaise est passée par Kibaya pour couper la route aux FARDC au niveaux de PREMIDIS à 20h. Les militaires congolais qui sont trouvé encerclés par les ennemis dans Bunagane n’y pouvaient plus rien (…) ».

Sur place à Bunangana, les terroristes occupent déjà des bureaux administratifs, apprend-t-on.

Jusque-là, il n’y a aucune communication officielle du côté FARDC. Pour son porte-parole, le lieutenant-colonel Njike Kaiko, l’armée maintient ses positions, rapporte la radio onusienne.

Les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) ont révélé, dans un communiqué parvenu à POLITICO.CD dimanche 12 juin 2022, que le Rwanda veut occuper Bunagana pour paralyser la ville de Goma et faire pression au gouvernement de la République démocratique du Congo. C’est le porte-parole du gouverneur militaire du Nord-Kivu, le général de brigade Ekenge Bomusa Efomi Sylvain qui a fait cette annonce.

Dominique Malala

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

spot_img

EN CONTINU