PUBLICITÉ

Les chefs des armées de l’EAC, sauf du Rwanda, optent pour un déploiement « urgent » d’une force régionale en RDC

Les chefs des forces de défense des États membres de la Communauté d’Afrique de l’Est (EAC) se sont convenus sur les modalités de la mise sur pied d’une force régionale, et cela, sans la participation du Rwanda. Ils ont pris cette décision à l’issue d’une rencontre de deux jours qui s’est clôturée ce mardi 7 juin à Goma dans la province du Notd-Kivu.

Après l’approbation des Chefs d’Etats des 7 pays membres, cette force devrait contribuer au rétablissement de la paix et de la sécurité dans la région.

- Publicité-

C’est le chef des forces de défense du Kenya, le général Robert Kibochi, qui a présidé cette rencontre. Il a été assisté par ses homologues de la RDC, de l’Ouganda, de la Tanzanie, de Burundi et du Soudan du Sud. Le Rwanda n’y a pas pris part.

À en croire le porte-parole du gouverneur du Nord-Kivu, cette rencontre intervient juste après le 2ème conclave des chefs d’état-major sur la République démocratique démocratique, qui a eu lieu le 21 avril 2022 à Nairobi au Kenya.

Après avoir évalué la situation sécuritaire qui prévaut dans l’Est de la RDC, ces chefs des armés se sont entendu sur les modalités du déploiement « urgent » d’une force régionale en République démocratique du Congo.

Signalons que la délégaton de la République du Rwanda était absente jusqu’à la fin de la cérémonie d’ouverture de ces assises, ouvertes par des travaux préparatoires des experts qui ont pris fin la nuit du dimanche 5 juin 2022. Les raisons ne sont jusque-là pas connues. 

Christian Malele

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

spot_img

EN CONTINU