PUBLICITÉ

Agression dans l’Est : « La RDC est victime de la bêtise humaine qu’il y a eu au Rwanda entre rwandais » ( Ève Bazaiba)

Au cours d’une interview accordée à la BBC, la vice-première ministre, ministre de l’Environnement et Développement Durable, Ève Bazaiba Masudi est revenue sur les différentes mesures du gouvernement prise en l’encontre du Rwanda.

D’emblée, Ève Bazaiba a affirmé d’un ton ferme que la République Démocratique du Congo est aujourd’hui victime de la « bêtise humaine » du génocide rwandais, également connu sous le nom de génocide contre les Tutsis, qui a eu lieu entre le 7 avril et le 15 juillet 1994 pendant la guerre civile rwandaise.

- Publicité-

« La République Démocratique du Congo est victime de la bêtise humaine qu’il y a eu au Rwanda, entre rwandais. C’est-à-dire entre Hutus et Tutsis depuis 1994 lors du génocide que nous dénonçons et condamnons », a-t-elle soutenu.

La VPM de l’Environnement a rappelé que c’est à travers l’opération turquoise, une opération militaire dirigée par la France au Rwanda en 1994 sous mandat des Nations Unies que la communauté internationale a imposé à la RDC d’accueillir les réfugiés rwandais.

« La communauté internationale nous avait imposé un couloir humanitaire à travers l’opération Turquoise pour prendre tous les autres rwandais qui se battaient entre eux, les amener en République Démocratique du Congo pour qu’il ait un processus de paix qui devrait être entamé au Rwanda », a-t-elle expliqué.

Cependant, a-t-elle dénoncé « Nous essayons d’aller dans le programme de démobilisation , de désarmement et de rapatriement mais il y a toujours une réponse de non-recevoir du gouvernement rwandais pour accepter leurs propres fils et filles dans leur territoire ».

Ainsi, pour Ève Bazaiba, la communauté internationale n’a pas à demander à la RDC, mais plutôt au Rwanda d’accueillir ses ressortissants.

« … Donc on n’a pas à demander à la République Démocratique du Congo à s’organiser mais plutôt au Rwanda d’accueillir leurs frères. C’est pourquoi nous avons pris ces mesures provisoires au niveau du gouvernement entre autres, la suspension du pont aérien avec le RwandAir et aussi tant d’autres mesures. Et nous demandons aux rwandais ainsi qu’à la communauté internationale de ne pas prendre des questions au bout. Il faut commencer à la base. Je vous ai parlé de l’opération Turquoise. Il faut qu’il y est un retour de l’opération turquoise », a précisé Ève Bazaiba.

Par ailleurs, elle a précisé que toutes les sanctions prises par la RDC visent le changement des comportements des affidés du président Paul Kagame et non la population rwandaise.

« Nous demandons aussi une prise de conscience. Mais ce qui est important, moi je vous dis aujourd’hui nous sommes satisfaits , beaucoup des rwandais réagissent dans le sens de soutenir la RDC. Le problème se trouve plutôt au niveau des autorités rwandaises, Ce n’est pas le peuple rwandais. C’est plutôt les comportements des dirigeants rwandais », a souligné Ève Bazaiba.

Pour mémoire, après avoir confirmé avec preuve à l’appui le soutien rwandais au mouvement terroriste du M23, le gouvernement congolais avait mise en garde le Rwanda dont l’attitude est de nature à perturber le processus de paix qui arrive pratiquement à son terme avec discussion de Nairobi ou tous les groupes armés à l’exception de M23 se sont engagés sur la voix de la paix.

Aussi, comme mesure conservatoire, il a été décidé la suspension immédiate des vols de la compagnie Rwandaise (RwandAir) à destination de la République Démocratique du Congo.

Carmel NDEO

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

spot_img

EN CONTINU