PUBLICITÉ

Agression dans l’Est : Tshisekedi et João Lourenço échangent sur un règlement « pacifique » des différends entre Kinshasa et Kigali

Le Chef de l’État, Félix Tshisekedi Tshilombo, s’est rendu, ce mardi 30 mai 2022, en visite officielle en Angola. Sur place, affirme la présidence de la RDC sur son compte officiel Twitter, Tshisekedi a été reçu par son homologue angolais, le Président João Lourenço, au Palais présidentiel de Luanda.

Pendant plus de deux heures, les deux chefs d’État ont échangé autour de la situation qui prévaut actuellement dans l’Est de la RDC. Et ce, dans le cadre d’une médiation menée par le Président angolais, João Lourenço, également président en exercice de la CIRGL, pour un règlement pacifique du différend entre Kinshasa et Kigali.

- Publicité-

D’après les services de communication au sein de la présidence congolaise, le Président angolais aura aussi un entretien avec le Président Kagame.

Cette médiation fait suite aux entretiens téléphoniques du Président Macky Sall, Président en exercice de l’Union Africaine (UA), avec respectivement, le Président Tshisekedi, le dimanche 29/05 et le Président Kagame, le lundi 30/05.

Les tensions montent entre Kinshasa et Kigali, depuis, l’arrestation des militaires rwandais au front contre les forces armées de la RDC, en guerre contre les terroristes du M23. L’armée dit détenir des preuves tangibles qui confirment l’agression rwandaise menée dans l’Est du pays.

Ce mardi, l’ambassadeur du Rwanda en poste à Kinshasa, Vincent Karega, qui est, en même temps, sous pression des mouvements citoyens, en pleine série de manifestation pour son expulsion, a été convoqué par le gouvernement. Selon Eve Bazaiba, Vice-Premier Ministre et Ministre de l’environnement, qui lui a reçu à son cabinet de travail, trois mots ont fait l’ossature du message du gouvernement au Rwanda. Il s’agit de la protestation, la désapprobation et la mise en garde. Karega a promis, pour sa part, de transmettre le message aux officiels Rwandais.

Serge SINDANI

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

spot_img

EN CONTINU