PUBLICITÉ

Agression dans l’Est : Pas expulsé, Vincent Karega notifié de la désapprobation du gouvernement

Comme décidé, l’ambassadeur du Rwanda en poste à Kinshasa, Vincent Karega a été notifié ce mardi 31 mai 2022, de la désapprobation du gouvernement congolais contre le soutien du Rwanda au mouvement du 23 (M23) qui attaque l’armée congolaise à l’Est du pays.

La Vice-premier Ministre, Ministre de l’environnement, représentant le gouvernement central a remis au diplomate rwandais un document contenant ce message.

- Publicité-

« Sur instruction du Président de la République, j’ai transmis officiellement au nom du Gouvernement Congolais, à l’ambassadeur de la République du Rwanda en RDC, Monsieur Vincent Karega, le message de protestation et de désapprobation du soutien de son pays au M23 », a dit Eve Bazaïba.

Des effets militaires trouvés au front, les images détenues par les forces armées de la RDC ainsi que des témoignages des populations montrent à suffisance que le M23 (Mouvement du 23 mars, NDLR) est soutenu par l’armée rwandaise, affirment les autorités congolaises.

Dans ce message, a souligné la Vice-premier Ministre, Ministre de l’environnement, Kinshasa met en garde Kigali contre toute initiative dont l’attitude est de nature à perturber le processus de paix, engagé par les autorités et des dizaines de groupes armés, sous la médiation du président kényan Uhuru Kenyatta qui assure la présidence tournante de la Communauté des États d’Afrique de l’est.

Le M23, défait par l’armée congolaise en 2013, a été exclu de ce processus après la reprise des combats dans le territoire de Rutshuru. Pour le gouvernement, ce mouvement est désormais considéré comme étant terroriste et devrait être traité comme tel.

Le Rwanda démasqué, la RDC entend s’assumer pour finalement imposer la paix sur son territoire.

« Aujourd’hui, le gouvernement de la République démocratique du Congo exclut toute négociation avec « les terroristes du M23 », a dit le porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya.

Dominique Malala

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

spot_img

EN CONTINU