PUBLICITÉ

Ituri : Les ADF se réorganisent et installent 8 bastions pour planifier des attaques à Irumu (CRDH)

Dans leur retranchement, fuyant les offensives militaires, les ADF continuent à se réorganiser et planifier des attaques ciblées contre les civils. Ils ont installé, affirme la CRDH, une organisation des droits humains, au moins huit bastions dans les différentes localités de la chefferie de Walesse Vonkutu, dans le territoire d’Irumu, en province de l’Ituri.

D’après les informations livrées par la Radio Okapi, ce groupe armé planifie des attaques contre la population locale, qui vit dans une psychose. Ces constats ont été faits, depuis plus d’une semaine, par les sources de sécurité et l’ONG Convention pour le respect des droits de l’homme (CRDH).

- Publicité-

Dans son rapport sécuritaire, la CRDH insiste que ces rebelles armés ont érigé leurs bastions dans les localités de Mutweyi, Kasoko, Bekembela, Carrière, Apakolu, Ntume, Kazaroho et Monge.

« C’est depuis le 13 mai dernier que des mouvements de ces ADF sont constatés dans ces entités. D’autres se regroupent chaque matin dans les concessions agricoles de Kahehero et Mboliedavers Ndimo et Idohu. Dimanche dernier, ils ont tué une personne à Ntume et pris en otage une dizaine d’autres habitants », a souligné la CRDH.

Cette ONDDH redoute, cependant, de l’intensification des violences par ces rebelles dans la zone, où il n’y a pas la présence des FARDC. Cette présence des rebelles des ADF empêche la population d’accéder aux champs. Certains habitants s’apprêtent déjà à quitter la région pour se mettre à l’abri des attaques de ces rebelles.

Contacté par Radio Okapi, le porte-parole de l’armée en Ituri se réserve pour le moment de tout commentaire, à ce sujet. Cependant, il demande à la population de faire confiance à son armée.

Serge SINDANI

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

spot_img

EN CONTINU