PUBLICITÉ

Kinshasa et Brazzaville signent un accord de coopération militaire et technique

La République Démocratique du Congo et la République du Congo ont, lors de la clôture de la 8ème session spéciale Défense et sécurité entre les deux pays à Kinshasa, procédé à la signature d’un accord de coopération militaire et technique.

Le vice-Premier ministre, ministre l’Intérieur, sécurité, décentralisation et affaires coutumières, Daniel Aselo Okito a salué les recommandations pertinentes qui découlent de cette session et constituent pour la République Démocratique du Congo, le leitmotiv de la coopération franche existant déjà entre Kinshasa et Brazzaville.

- Publicité-

« Il a rassuré que le gouvernement de la RDC mettra tout en œuvre pour l’application effective de toutes les résolutions, afin que le bilan de l’exercice prochain soit pleinement positif », rapporte l’agence congolaise de presse.

Par ailleurs, le patron de la sécurité de la RDC a souligné que la tenue de ces travaux s’est inscrite dans le cadre de la mise en œuvre des recommandations de la 12ème session de la grande commission mixte de coopération, organisée du 16 au 20 décembre 2021, à Kintele, en République du Congo traduisant la volonté de deux Chefs d’État de voir les peuples vivre dans l’unité, la concorde et la paix.

Pour sa part, le ministre de la Défense nationale et des anciens combattants de la RDC, Gilbert Kabanda  Kurhenga s’est dit satisfait du déroulement de ces assisses qui ont planché sur la situation sécuritaire des deux pays, la lutte contre le terrorisme et l’évaluation de la coopération militaire ainsi que le projet de construction du pont rail-route et tant d’autres sujets d’intérêt commun.

A l’instar de l’accord de Coopération militaire et technique entre Kinshasa et Brazzaville, les deux parties ont signé aussi le rapport de la réunion des ministres.

Carmel NDEO et ACP

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

EN CONTINU